envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La médecine d’urgence : ce n’est pas toujours comme à la TV, heureusement…



La médecine d'urgence a été largement popularisée par la série télévisée américaine « Urgences ». Ce feuilleton, dont l'aspect médical est scrupuleusement contrôlé par de vrais docteurs, relate l'expérience d'un ancien médecin urgentiste : Michael Crichton, pourtant plus connu comme réalisateur, notamment de « Jurassic Park ». Depuis 1994, les téléspectateurs du monde entier
suivent les aventures des médecins et du personnel soignant d'une grande ville américaine, où les blessés par balle sont parfois plus nombreux que les brûlés du barbecue chez nous. Il faut bien sûr relativiser, heureusement que tous les services d'urgence ne vivent pas ces situations dramatiques et dramatisées. Les pathologies qui font le quotidien de ces services sont déjà de natures multiples et délicates, des hémorragies aux tentatives de suicide en passant par les fractures, les déshydratations, les détresses respiratoires ou cardiaques. La liste n'est pas exhaustive car la médecine d'urgence varie forcément avec la population qu'elle soigne. La définition de la médecine d'urgence est la capacité de soigner dans les délais les plus brefs une personne dont la vie ou les fonctions vitales sont menacées immédiatement. C'est donc la gravité de la maladie, de l'accident, ou de l'état du sujet qui caractérise l'état d'urgence. En France, c'est un chirurgien des armées napoléoniennes, Dominique Larrey, qui instaura le premier la médicalisation des secours d'urgence et imagina le premier véhicule spécialisé dans le transports des blessés, l'ambulance. Mais la médecine d'urgence telle que nous la connaissons maintenant est une spécialité encore jeune. Le premier SAMU fut créé en 1964 en France par le Pr. Louis LARENG qui développa la médecine d'urgence pré-hospitalière, mais ce sont les américains qui instaurèrent ensuite la pratique médicale urgentiste en tant que spécialité. Pourtant il n'existe toujours pas de diplôme français d'étude spécialisé complémentaire portant la mention « médecine d'urgence », même si l'Assemblée Nationale a reconnu la spécialité par le vote du 16 novembre 2001. Néanmoins, la création de postes d'assistants urgentistes et de Praticiens Hospitaliers en médecine polyvalente d'urgence atteste que la médecine d'urgence est déjà admise et largement reconnue dans le milieu hospitalier. Ceci dit, il faut savoir qu'avant d'arriver si besoin à l'hôpital, la grande majorité des urgences passe d'abord par les mains des médecins généralistes, des spécialistes du secours et des institutions telles le SAMU. Les pompiers, par exemple, bénéficient de formations de médecine d'urgence de plus en plus poussées pour répondre aux besoins urgents lors de leur intervention. Il y a surtout le SMUR, Services mobiles d'urgence et de réanimation, qui intervient en tant qu'antenne active du SAMU dans les cas de détresse extrême et assure directement les soins. Les véhicules sont équipés du matériel nécessaire pour faire face aux situations les plus difficiles sur le plan médical et les soins sont assurés par un personnel spécialisé pour ce type d'intervention qui détermine l'hôpital le plus adapté selon le cas. Dans tous les cas, si vous pensez être témoin d'une situation imposant une médecine d'urgence, n'hésitez pas à composer le 15. Vous serez alors mis en relation avec un médecin du centre de régulation départemental, il lui appartiendra ensuite de choisir l'intervenant le plus approprié à votre cas, le généraliste de garde en ville, les pompiers, la police, le SAMU, les secouristes, les ambulances privées ou les hôpitaux de la région.

Date de création : 16/07/2007 16:46
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La médecine d’urgence
La médecine d’urgence



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 11/09/2007 à 17:25:07, noisette a écrit :

article très intéressant , je croyais que le numéro 15 pour le samu avait changé, quel est le numéro fiable pour une urgence médicale ? Est ce que chaque département à son propre numéro d'urgence? je suis perdu avec tous ces numéros entre les ponpiers et le samu, smur etc... votre conseil serai la bienvenue... merci Noisette



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Saint-Claude dans le Jura, capitale de la pipe et du diamant Brico, Magasins de bricolage en Belgique


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > pompier (38 sites)
  Rubrique > Premiers secours et Urgences (25 sites)


[Retour au guide Aquadesign]