envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La médecine nucléaire : scintigraphies ou traitement de l’hyperthyroïdie



La médecine nucléaire se définit comme l'ensemble des applications médicales des radios traceurs, autrement dit des sources radioactives non scellées. Les domaines d'application sont principalement de trois ordres : l'imagerie fonctionnel in vivo, le diagnostic biologique in vitro, et la radiothérapie métabolique. Dans les deux premiers cas, on administre au patient, en général ou à
la patiente s'il s'agit d'un examen prénatal, un traceur radioactif permettant sa détection externe. On parle de scintigraphies s'il y a émission de rayonnements gamma ou de TEP pour les tomographies d'émission de positons. La thérapie métabolique en médecine nucléaire, pour sa part, consiste là aussi à administrer un produit radioactif au patient mais le but est lui injecter une dose très précise d'énergie qui va détruire directement le tissu cible. La médecine nucléaire soigne par exemple les cancers thyroïdiens par radiothérapie, au moyen de l'iode 131. En France, on dénombrait 192 services de Médecine Nucléaire et 404 gamma caméras en 2005. Historiquement, les premières applications se firent dans le domaine du traitement du cancer, l'oncologie, mais la médecine nucléaire permet maintenant d'étudier pratiquement tous les systèmes du corps humain. Au moyen d'explorations non traumatiques, aisément réalisables et renouvelables, elle apporte des renseignements sur l'organe étudié et permet de délimiter la morphologie, la situation et les rapports avec d'autres organes et d'éventuelles masses ou lésions connues, ainsi que le fonctionnement normal ou pathologique de ces organes. C'est pour ces raisons que de nombreuses spécialités médicales utilisent ses applications, citons la neurologie, l'oncologie, l'endocrinologie, la néphrologie, la gastro-entérologie, la pneumologie, la cardiologie et l'infectiologie sans compter les diverses disciplines chirurgicales. La spécificité de la médecine nucléaire par rapport aux autres techniques d'imagerie médicale tient à la nature du résultat de l'examen, qui apporte des données physiologiques plutôt qu'anatomiques. On introduit des molécules, dont le comportement biologique est connu, dans le corps du patient en procédant le plus souvent sous forme d'injection dans une veine du bras. Le comportement de ces molécules est alors étudié par l'imagerie par émission de la gamma- caméra, le médecin pouvant de plus obtenir des images dynamiques, contrairement à la majorité des autres techniques. L'autre grand volet de la médecine nucléaire, le traitement par iode radioactif, est utilisé depuis plus de 40 ans dans le traitement de l'hyperthyroïdie. Dans la plupart des cas, une seule prise d'iode radioactif, sous forme de gélule, suffit à guérir mais une deuxième voire une troisième prise sont parfois nécessaires. Précisons encore que l'iode radioactif est un traitement sûr et efficace qui n'a aucun effet secondaire, contrairement à la plupart des thérapies cancéreuses. Pour conclure, la médecine nucléaire malgré un nom qui peut faire peur, est une thérapie tout à fait bénéfique pour l'homme car elle apporte à la fois un plus indispensable à la précision du diagnostic et du traitement de maladies qui font des milliers de victimes chaque année.

Date de création : 16/07/2007 19:36
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La médecine nucléaire
La médecine nucléaire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tricoter de la laine angora



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Hématologie : une nouvelle branche, l’onco-hématologie, fait le lien entre chercheurs et praticiens. Le tango:« la revancha del tango » musique métissée d’Espagne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Matériel médical (101 sites)
  Rubrique > Radiologie (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]