envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


La Guinée : pays en route vers l’autosuffisance alimentaire



La Guinée est un Etat de l'Afrique occidentale qui a une superficie de 250 000 km2 et qui compte environ 6 millions d'habitants. La Guinée fut sous Louis Philippe un comptoir français qui permettait de négocier avec les souverains locaux. La Guinée française est établie en 1893. C'est
après la seconde guerre mondiale que la Guinée va s'ouvrir à la vie politique et suite au référendum de 1958, celle-ci va obtenir son indépendance. Le premier président de la République de Guinée sera Sékou Touré et il restera au pouvoir jusqu'à sa mort en 1984. Le pays recevra l'aide de l'URSS, de la Chine et de la Tchécoslovaquie. Après 1984, le général Lansana Conté prend le pouvoir et emprisonne les partisans du régime les plus voyants et le pays renoue avec la France, qui lui donne une aide économique et culturelle ; la priorité est d'atteindre l'autosuffisance alimentaire mais la démocratisation se fait attendre. La Guinée regroupe quatre régions : la Guinée maritime, la moyenne Guinée, la haute Guinée et la Guinée forestière. Toutes ces régions ont des climats différents. Les ethnies sont variées et on oppose généralement les Peuls du Fouta-Djalon aux Paléo soudanais des bordures. La densité de la population est très irrégulière et les plus fortes concentrations se trouvent sur le fouta-Djalon. Au niveau économique, l'agriculture a du mal à démarrer, malgré un milieu naturel favorable. La culture du riz, mise en place avec l'aide de la Chine stagne et le gouvernement est obligé de faire appel aux importations. La culture de l'ananas quant à elle est une activité rémunératrice. La principale source de revenu de la Guinée reste l'activité minière : minerai de fer, bauxite, cobalt, nickel, or et diamants. La production des mines de diamants tourne autour des 80 000 carats. Les routes et voies de communication sont peu développées et on compte environ 80 000 kilomètres de pistes ouvertes. Un chemin de fer avait été construit au début du 20éme siècle, pour désenclaver la Guinée forestière, mais la dégradation du réseau oblige la construction d'une nouvelle route. Paradoxalement, des vols réguliers assurent la liaison entre les différentes régions de Guinée.

Date de création : 16/07/2007 23:03
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La Guinée
La Guinée


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les magasins « Catimini » habillent les enfants de couleurs et de rêves.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le tango:« la revancha del tango » musique métissée d’Espagne La Guyane :  département français d’outre-mer


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)


[Retour au guide Aquadesign]