envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Mai 1968 en France, le grand réveil des mentalités.



Le mois de mai 1968 fut dans une grande partie de l'Europe une sorte de bombe qui fit exploser les mentalités et les tabous. En France, ce mouvement de grèves, de révoltes et de mécontentements provoqua de fort remous, et alla jusqu'à
bouleverser la vie politique de l'époque. Pour comprendre ce qui s'est passé à cette époque, il faut d'abord étudier les causes, les actions et enfin les effets. Les causes des revendications sont multiples. Dans un premier temps, les étudiants réclament une amélioration de leurs conditions de vie. D'autres s'offusquaient de la misère que l'on pouvait trouver en bordure des villes. Les étudiants réclamaient aussi l'accès pour les garçons aux résidences des filles. Puis vinrent les travailleurs et les syndicats qui se plaignirent de l'ordre établi et de leur temps de travail, et plus simplement de leurs conditions de travail. Puis, une grande partie de la population se mit en colère contre l'essence même de cette société et des relations humaines, de la ridigité du « paraître » et l'envie de vivre plus simplement. A tout cela s'ajoutent les mécontentements sur les événements internationaux, comme la guerre du Viêt-Nam par exemple. Tout cela provoqua les événements de cet été de mai 1968. Le 22 mars les étudiants de Nanterre se mettent en grève et occupent les locaux de l'université. On voit apparaître de grands leaders sociaux comme Daniel Cohn-Bendit. Leurs revendications touchent tout le monde. Qu'on approuve ou non, Mai 1968 n'a laissé indifférente aucune des personnes qui l'a vécu. Très vite, dès le 1er mai 1968, les étudiants sont rejoints par plusieurs syndicats lors de leur défilé traditionnel. Le 2 mai 1968, après quelques problèmes, le doyen de l'université de Nanterre déclara l'arrêt des cours et travaux pratiques « jusqu'à nouvel ordre ». Très vite, le mouvement gagne de l'ampleur. La Sorbonne est en état « de siège » dès le 3 mai et la police intervient. Le mouvement de Mai 1968 prendra une telle ampleur, avec de nombreuses manifestations que le Premier Ministre Georges Pompidou interrompra un voyage diplomatique pour venir s'occuper du problème. Car en effet, dès le début mai, et jusqu'à environ la moitié du mois, les ouvriers et employés se mettent en grève et occupent les usines. Durant les différentes manifestations, plus ou moins violentes, on voit naître des slogans aujourd'hui cultes, comme « Il est interdit d'interdire », « Soyez réalistes, demandez l'impossible » ou encore « Sous les pavés la plage ». Toute une population ou presque se révolte contre la société et son fonctionnement. Charles De Gaulle, alors président de la République, décide de dissoudre l'assemblée sur les conseils de son Premier Ministre. La dissolution et le discours du président mit un grand frein au mouvement de Mai 1968. Le « non » au référendum qui suit ces manifestations signe la démission du président De Gaulle, et la fin politique du mouvement de Mai 1968. Cependant, elle eut tant de conséquences morales et comportementales que lui donner une fin précise peut apparaître comme un artifice. Mai 1968 a changé la façon de vivre et de percevoir la vie, et a donné à la société le moyen de choisir la façon dont elle voulait vivre, et c'est pour cela que c'est un grand héritage de notre histoire.

Date de création : 17/07/2007 20:01
Contributions de Anaïs
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mai 1968
Mai 1968


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Une musique entre tradition et créativité: le gospel



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nigeria : un pays formé d’une mosaïque de populations et de cultures Mémorial canadien de Vimy: triste souvenir de la Bataille de la Crête


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]