envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


L'Aquarium du Trocadéro à Paris, va réouvrir début avril



Tout les amoureux de l'aquariophilie, vont être heureux, début avril, les parisiens, comme les touristes, l'Aquarium du Trocadéro va réouvrir !!! Après sa fermeture en 1985, l'Aquarium du Trocadéro, situé dans les jardins du Trocadéro, face à la Tour Eiffel, va réouvrir ses portes début avril, après beaucoup de rénovation et de
remise aux normes, grâce à un bail de 30 ans consenti par la Ville de Paris à l'exploitant retenu, la SCAT (groupe Morita), il avait construit en 1878 pour l'Exposition Universelle de 1889 , Donc vous pourrez de nouveau, revisiter l'Aquarium du Trocadéro, Tout a été refait à neuf, vous pourrez y voir beaucoup de poissons d'eau de mer tous différents les uns des autres, venant de toutes les mers et océans du monde, d'eau chaude ou d'eau froide, des poissons de la faune d'eau douce de fleuves et rivières des alentours de Paris. Plus de 15000 poissons évolueront dans leurs nouveaux bassins ou aquariums, il y aura des espèces que l'on rencontrent très rarement en France, comme les requins. 500 espèces différentes de poissons feront un ballet incessant pour le plaisir de nos yeux, adultes comme enfants, on pourra y voir des raies, des mérous, des murènes, des poissons pierres, etc... Il aura fallu pour accueillir tout ce joli monde à l'aquarium du Trocadéro, plus de 4 millions de litres d'eau, et pas n'importe quelle eau, de l'eau conditionnée comme il se doit, pour retrouver l'eau exacte en paramétres des mers et océans desquels sont prélevés les poissons. Tout ces beaux poissons évolueront dans 43 bassins, qui seront entretenus par du personnel faisant partie du monde de l'aquariophilie. L'aquarium du Trocadéro, a manqué à beaucoup de personnes, plus de 20 ans qu'il avait fermé ses portes, une génération complète d'enfants. Dès que l'Aquarium rouvrira ses portes, précipitez vous, une bonne journée en perspective, le tarif d'entrée est fixé à 12 euros, et en plus vous pourrez, quand vous aurez visité l'Aquarium, vous restaurez, il y a un restaurant japonais, un bar et 3 salles de cinéma. Excellente sortie, que d'aller voir cet Aquarium, pour vous et votre famille, les enfants seront émerveillés.

Date de création : 25/02/2006 19:48
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Aquarium du Trocadéro
Aquarium du Trocadéro



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 5 commentaires pour cet article :
Le 17/03/2006 à 09:52:27, aquatroca a écrit :

Bonjour, Ne serait ce pas un message du service communication de cet aquarium? J'avais cru comprendre que le restaurant devait ouvrir pour décembre 2005 et l'aquarium en Mars au plus tard par obligation par rapport à la date de fin des travaux. Est ce que EDF a fini par accepter l'alimentation du parc...sque de questions. Bonne fin de journée à toutes et à tous
Le 17/03/2006 à 11:01:35, Aquario Phil a écrit :

La presse en parle ! "LeParisien" du 11 mars 2006 : Aquarium du Trocadéro : les requins sont à la caisse L'événement GRAND, beau, sans doute fascinant... mais très cher ! L'aquarium du Trocadéro, qui ouvrira ses portes au public dans moins d'un mois, n'est pas franchement un équipement « grand public ». Pour parcourir le site construit sous la colline de Chaillot (XVIe) et connaître l'ivresse des profondeurs, les visiteurs devront débourser pas moins... de 25€ ! Un ticket d'entrée qui place le futur grand aquarium de Paris parmi les plus onéreux de sa catégorie (notre infographie). Loin devant l'aquarium historique de Monaco, devant celui de Londres (pourtant géré par la même société) ou même devant l'Oceanogràfic de Valence, présenté comme le plus important site d'Europe. « Nous savons que nous allons demander aux visiteurs une somme conséquente », reconnaît Mathieu Granet, directeur financier de la Société d'exploitation de l'aquarium du Trocadéro (Seat) - une filiale du groupe japonais Morita - qui a construit le nouvel équipement. « Mais nous pensons que la prestation proposée (la visite de l'aquarium bien sûr, mais aussi un complexe cinématographique, un restaurant...) le mérite. » Autre explication : la société qui a investi 45 millions d'euros au Trocadéro devra rendre les locaux à la Ville de Paris à l'issue d'un bail de trente ans. « Nos tarifs doivent nous permettre de rentabiliser l'aquarium et de gagner de l'argent dans ce délai. Nous ne sommes pas un musée subventionné », rappelle le financier de l'entreprise Morita. Une allusion à l'invraisemblable imbroglio juridico-économique qui a émaillé le dossier de construction de l'aquarium, lancé en 1998 par l'équipe Tiberi. Dès cette date, un industriel, écarté du marché, avait attaqué la délégation de service public attribuée à la société Morita dans des conditions jugées douteuses. La procédure judiciaire a abouti à l'annulation du contrat en 2004... alors que l'aquarium était presque terminé. Gênant. « L'équipe Delanoë aurait dû rompre le contrat» Pour éviter le naufrage, l'actuelle municipalité a transformé, en catastrophe, la délégation de service public de Morita en un bail de trente ans... et le dossier s'est poursuivi. « Ce tour de passe-passe administratif est lourd de conséquences, s'indigne Jean Dachary, le constructeur d'aquarium à l'origine de la procédure judiciaire. L'équipe Delanoë aurait dû rompre le contrat, passé par Tiberi, quand il en était encore temps. Au lieu de ça, on a laissé faire. Et le site conçu à l'origine pour le grand public s'est transformé en un équipement privé aux tarifs prohibitifs. C'est le public qui en fera les frais. Qui est prêt à payer 25 € pour visiter un aquarium ?» Yves Contassot, l'adjoint (Verts) en charge du dossier à la mairie de Paris, se pose la même question. Mais il reconnaît que l'annulation de la délégation de service public a privé la Ville de tout moyen de pression sur les gestionnaires de l'aquarium. « Ils nous disent miser sur les touristes. J'ai peur qu'ils se trompent. On ne vient pas à Paris pour ça. Il y a une seule tour Eiffel au monde. Des aquariums, il y en a partout. » L'ouverture du site du Trocadéro, la chronique d'un flop annoncé ? Benoît Hasse
Le 20/06/2006 à 12:15:48, BABE a écrit :

J'ai visité hier cet aquarium dont j'attendais la réouverture depuis que l'ancien avait fermé ! et bien le premier mot qui me vient est "déception", le deuxième serait "vol", le troisième, "raté". Il y aurait eu tant à faire ! je fais partie de ces rares personnes pretes à débourser 25 € pour visiter un aqurium, mais pas celui là, qui ne les vaut pas du tout. Quant aux pseudo animations, c'est simplement du bruit, un fond sonore désagréable là ou il devrait regner une atmosphère paisible. Quel dommage...en plus, la machine n'est pas rodée, l'accueil n'est pas compétant, l'information n'est pas claire, on aurait été en droit d'exiger 0 défaut, 0 faux pas...tans pis
Le 23/07/2007 à 20:44:49, xavier a écrit :

J'ai visité l'aquarium du trocadéro et je ne suis aucunement déçu.
Le 27/09/2007 à 08:35:06, sindy a écrit :

L'Aquarium du Trocadéro est une bonne visite à faire une fois. j'ai trouvé ça super sympa et j'y retournerais surement.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L'obésité,  les Américains nous envient-t-ils ? Comment devenir français


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Presse (460 sites)
  Rubrique > Aquariophilie (174 sites)
  Rubrique > Poissons (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]