envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Henri Salvador fête ses 90 ans



Toujours bon pied bon oeil Henri Salvador, qui a fêté ses 90 ans le 18 juillet à Monaco ! Ce grand musicien à la voix de velours va faire ses adieux à la scène avant la fin de l'année (ses deux derniers
concerts auront lieu à Paris le 26 octobre et le 21 décembre). Henri Gabriel Salvador, chanteur et guitariste de jazz français, né à Cayenne en Guyanne Française le 18 juillet 1917, est une figure marquante de la musique française et mondiale. Source de la « bossa nova » brésilienne, premier chanteur de rock'n roll français, il a composé des chansons douces qui donnaient bien l'envie d'aller à Syracuse. Drôle de destin pour ce petit gamin qui débarque à l'âge de 12 ans du paquebot « Pérou » au Havre en 1929. Son père s'appelle Clovis (ça ne s'invente pas) et sa mère Antonine avec un drôle de nom de famille « Paterne ». Né sous les chaleurs tropicales de Guadeloupe, le voici arrivé en France. La musique est son refuge d'autant plus que son frère aîné est assez doué puisqu'il emporte le grand prix du disque 1947. Henri Salvador fait alors partie de l'orchestre de Ray Ventura de 1941 à 1945 qui a vu naître Sacha Distel. Il parcourt l'Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Colombie, Uruguay). Guitariste-chanteur, il dévie dans des imitations de Popeye. Revenu en France, il rayonne avec des chansons populaires (« Zorro est arrivé ») tout en composant des chansons douces et des petits chefs-d'oeuvre musicaux et vocaux. Pourtant, sans qu'on le sache, sous le pseudonyme d'Henry Cording, il chante du rock'n'roll sur des textes écrits par Boris Vian himself et des musiques composées par Michel Legrand... Excusez du peu ! Parolier de nombreux artistes dont Régine et Sheila, ce n'est pas cela que l'on retiendra du grand artiste qu'est Henri Salvador mais plutôt la découverte d'Art Mengo. Prêtant sa voix au crabe Sébastien dans « La Petite Sirène » des studios Disney en 1990, Henri Salvador a souvent été assimilé à ses petites chansons ou à ses personnages à facettes. Pourtant, il fut couronné de l'Ordre du Mérite Culturel à Brasilia pour avoir contribué à l'invention de la « bossa nova », qui a depuis lors, envahi le monde entier. Plutôt que ses farces de gamin qu'il faisait « pour bouffer » ainsi que son rire inimitable, l'on retient d'Henri Salvador, une voix suave jamais égalée sur des musiques douces. « Une chanson douce que me chantait ma Maman » - « J'aimerais tant voir Syracuse » - « Le jardin d'hiver » - « le loup, la biche et le chevalier »... Chapeau bas Monsieur Henri Salvador !

Date de création : 19/07/2007 19:00
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Henri Salvador
Henri Salvador


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Connecticut, un petit état américain au nord-est des Etats-Unis



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville d’Yssingeaux en Haute-Loire, en plein cœur des anciens volcans d’Auvergne Le maoïsme, une idéologie communiste toujours active.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Musique du monde et internationale (82 sites)
  Rubrique > Webzines musique (54 sites)


[Retour au guide Aquadesign]