envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Saint-Vincent et les Grenadines : des îles pas très touristiques



Dans le beau jardin botanique de Kingstown, capitale de Saint-Vincent dans les îles du Vent, pousse un arbre à pain qui a pour ancêtre celui que le capitaine William Bligh apporta de Tahiti en 1792. C'était sa seconde tentative, la
première en 1789 ayant échoué du fait de la célèbre mutinerie à bord du navire de guerre britannique, le Bounty. Bligh souhaitait apporter un complément de nourriture aux esclaves africains qui travaillaient sur les plantations sucrières antillaises. Son plan échoua. Les esclaves préférèrent d'autres aliments tels que la banane et le plantain. On appelle parfois Saint-Vincent “le Tahiti des Caraïbes”, en partie à cause de la fertilité du sol et de sa végétation luxuriante. Christophe Colomb a peut-être aperçu Saint-Vincent en 1498 (question controversée), mais il ne fut certes pas le premier. On pense que les Indiens Ciboneys y vécurent depuis environ 4300 av. JC, suivis par les Arawaks, puis au XVIe s. par les Caraïbes. Ce n'est qu'au XVIIe s. que les Européens (Anglais et Français) ont vraiment entrepris de la coloniser. Les Caraïbes s'y opposèrent. Saint-Vincent changea plusieurs fois de mains entre la France et la Grande-Bretagne, mais celle-ci l'emporta finalement en 1783. Avec les îles Grenadines de Bequia, Moustique, Canouan, Mayreau et Union situées plus au sud, Saint-Vincent devint un pays indépendant en 1979. Les deux tiers de la population sont d'origine africaine, et la plupart des autres sont métis. L'anglais est la langue principale. L'épine dorsale de Saint-Vincent est formée d'une chaîne de volcans. Saint-Vincent est l'une des îles les plus pauvres des Caraïbes orientales. Le taux de chômage est très élevé. L'agriculture est la première activité. L'exportation principale est celle de la banane vers le Royaume-Uni. L'île est le premier producteur mondial de fécule d'arrow-root, utilisée dans la fabrication de médicaments, d'entremets, de nourriture pour bébés et de papier pour imprimante d'ordinateur. On exporte aussi un peu de coprah et d'huile de coco. La canne n'est cultivée aujourd'hui que pour la consommation locale de sucre. Une grande partie de l'île est boisée. Il y a peu d'industrie.

Date de création : 20/07/2007 16:54
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Saint-Vincent et les Grenadines
Saint-Vincent et les Grenadines


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Problèmes de dégroupage total : que faire ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Département de Loire-Atlantique (44) Polynésie française : des paysages paradisiaques


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]