envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Immobilier


Ville de Saint-Nazaire célèbre pour ses constructions navales



L'histoire de Saint-Nazaire est intimement liée à l'océan Atlantique et à l'estuaire de la Loire, à son port mais aussi à la Bretagne historique. Sous-préfecture du département de la Loire-Atlantique, elle est rattachée administrativement à la
région des Pays de la Loire et compte environ 67 800 Nazairiens. Si la ville est située près des marais de la Brière, parc naturel préservé, et compte près de 20 plages, le port gigantesque et l'embouchure de la Loire poussent les estivants à aller un peu plus loin pour profiter des bienfaits du sable, du soleil et de la baignade. Ainsi, de l'autre côté de la Loire, les habitants vont souvent se relaxer à Saint-Brévin-les-Pins, à Pornichet, au Croisic, à Batz-sur-Mer ou à La Baule-Escoublac. Le site de Saint-Nazaire a été occupé dès la préhistoire comme le prouvent plusieurs vestiges (tumulus de Dissignac ou le dolmen situé en plein coeur de la ville). Puis, ancienne cité gauloise de la tribu des Namnètes, Saint-Nazaire devint un puissant port gallo-romain (d'après les Bretons, leur ancêtre mythique Brutus... De qui viendrait le nom Bretagne, aurait vécu à Saint-Nazaire, vers 1100 avant J-C. et son règne aurait duré 23 ans). À la chute de l'Empire romain, les Bretons britanniques colonisèrent la Loire et la presqu'île de Guérande. La naissance de la ville tient d'une légende : une basilique aurait été construite au VIe siècle protégeant les reliques de Nazarius, un martyre chrétien. Or, un chef breton Waroch II, voulut s'emparer d'un baudrier d'or. Son émissaire fut tué « par miracle » et le village se nomma dès lors Sanctus Nazarius de Sinuario. Au Moyen Âge, Saint-Nazaire fit l'objet d'un siège lors de la guerre de Cent ans et fit partie ensuite du royaume breton et du duché de Bretagne jusqu'à son annexion au royaume de France en 1532. Ce n'est que lors de la Révolution française que Saint-Nazaire fut séparée de la province de Bretagne. Le port n'a été vraiment développé que sous Napoléon Ier et à partir de cette période, la ville progressa rapidement. On y construisit un phare, des bassins et des cales de constructions de navires. Pendant longtemps petit port, celui-ci se développa vraiment au XIXe siècle avec l'industrialisation du pays entraînant un afflux de population. Les navires de gros tonnages ne pouvant pas remonter le fleuve jusqu'à Nantes, Saint-Nazaire fut alors un port de substitution. Avec l'arrivée du chemin de fer et des lignes postales transatlantiques, les premiers chantiers navals annoncent l'industrialisation de la ville (Chantiers Scott qui firent cependant faillite en 1866). Des navires de plus en plus importants y accostèrent (ainsi le vieux quartier Saint-Nazaire est coupé par une écluse). Ville ouvrière, la grève des Forges de Trignac en 1884 eut un retentissement mondial faisant suite à la fusillade de Fourmies, dans le Nord le 1er mai 1891. Ce sera les débuts du socialisme en France dont les membres prendront la défense des grévistes : cela aura une répercussion nationale. Lors de la Première Guerre mondiale, les Américains se serviront de Saint-Nazaire pour débarquer et y construiront de nombreux étangs pour approvisionner la région en eaux potables ainsi que le terminal frigorifique. Entre les deux guerres, la ville va enrichir ses chantiers navals grâce à l'aéronautique pour la construction d'hydravions. Lors de la Seconde Guerre mondiale, d'énormes bunkers furent construits afin de créer une base de sous-marins allemands ainsi que des blockhaus formant une partie du Mur de l'Atlantique. Bombardée, Saint-Nazaire dut être évacuée en 1943. Suite au débarquement de Normandie, la ville fut un refuge pour les Allemands... Elle ne sera libérée que le 11 mai 1945, étant de ce fait, la dernière ville libérée d'Europe. Lors de ce conflit, Saint-Nazaire croulait sous les bombardements et fut rasée à près de 80 % ce qui explique qu'il n'y ait guère de vieux monuments à visiter. Le long de ses plages s'élèvent encore quelques bunkers, témoins de ces batailles passées. Aujourd'hui, la ville est essentiellement industrielle avec une activité fondée autour du port de marchandises. On y trouve les Chantiers de l'Atlantique mais aussi l'un des centres européens d'Airbus ainsi que des entreprises de construction mécanique. Ville-port, Saint-Nazaire comporte aussi quelques cinémas, une discothèque et quelques musées comme « l'Espadon », un ancien sous-marin devenu musée ainsi que l'écomusée. Mais l'on vient à Saint-Nazaire, soit pour y travailler, soit pour visiter les grands chantiers de l'Atlantique car il est toujours émouvant de voir un grand navire quitter le port comme le Queen Mary 2 en 2003...

Date de création : 21/07/2007 15:14
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Flamenco et autres danses espagnoles



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le crime d’honneur : comment l’honneur et la honte passent toujours par les femmes Robert Badinter, biographie de l’avocat qui plaida contre la peine de mort.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Construction maisons 44 Loire-Atlantique (17 sites)
  Rubrique > Location vacance Loire Atlantique (11 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Loire Atlantique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]