envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Les poppers : quand légalité ne rime pas avec inoffensivité



Le poppers se présente sous la forme de petits flacons de couleur ambrée ou opaque destinés à être sniffés. Popularisé par le milieu gay car censé avoir un effet désinhibant et excitant (le poppers relâche la totalité des muscles du corps,
dont les sphincters, ce qui faciliterait la pénétration anale et amplifierait l'orgasme), le poppers est à l'origine un vasodilatateur utilisé en médecine pour soigner certaines maladies cardiaques. Sniffés à des fins non médicales, l'effet du poppers est quasi immédiat et dure à peu près deux minutes : brève bouffée de chaleur vertigineuse et stimulante. L'usager ressent une sensation de vive chaleur interne et sa sensualité est exacerbée. La consommation régulière de poppers fait apparaître des plaques de rougeurs sur la peau. Le poppers provoque aussi des vertiges, des maux de tête qui peuvent être violents mais de courte durée et augmente la pression interne de l'oeil. A forte dose, le poppers peut créer une dépression respiratoire et même endommager les cloisons nasales. Une consommation régulière peut entraîner des anémies graves dues à la fatigue causée par la baisse de la capacité des globules rouges à fixer l'oxygène. Par ailleurs, le poppers stimule l'envie sexuelle, il entraîne aussi rapidement des problèmes passagers d'érection, des rougeurs et des gonflements du visage. Et pire, l'usage régulier fait apparaître des croûtes jaunâtres tout particulièrement disgracieuses autour du nez et des lèvres, croûtes qui ne disparaîtront qu'une grosse dizaine de jours après la dernière prise... Concentré, le poppers provoque de violents vertiges, voire des malaise. Et quand il est associé avec d'autres substances psychoactives ou à des médicaments, le risque est accru... On notera que l'association du poppers avec le Viagra cause chaque années plusieurs morts : il faut donc absolument proscrire l'association des deux substances à tout prix ! Autorisé par la loi française, les poppers contenant des nitrites de butyle et de pentyle sont interdits au public depuis 1980. De plus, le poppers pourrait être à l'origine d'une baisse des défenses immunitaires : son usage est donc fortement déconseillé aux personnes séropositives et/ ou qui suivent une trithérapie. Malgré tous ces inconvénients et tous les risques que présente le poppers, son usage est assez développé, notamment de plus en plus dans les bars et les discothèques : son usage, au début essentiellement circonscrit à la sphère sexuelle privée, à envahi la sphère du festif et se banalise... Pourtant, le poppers doit être utilisé avec une extrême modération, et surtout avec beaucoup de précautions. En effet, rappelons que le poppers ne s'injecte absolument pas, comme il ne se boit pas : aller- retour aux urgences garanti... Par ailleurs, il faudra veiller à ne pas toucher le rebord du flacon : le poppers est extrêmement irritant, et son contact avec la peau provoque de très graves brûlures. Enfin, les pratiques « hard » qui consistent à fumer une cigarette imbibée de poppers provoquent encore plus de dégâts sur la santé sans pour autant amplifier les effets : très volatile, le poppers est aussi extrêmement inflammable et les risques d'explosion sont très grands... La dépendance physique au poppers à proprement parler est à peu près nulle, tandis que le sentiment d'oubli, de relâchement, d'ivresse qu'il provoque pourra entraîner une dépendance psychique assez forte, invitant l' usager à en reprendre toujours plus... Festif peut- être, spécialement nocif pour la santé c'est évident, dangereux à utiliser, le poppers reste une drogue à éviter. Légal ne veut pas dire inoffensif !

Date de création : 22/07/2007 23:03
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Les poppers
Les poppers


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Gisèle Bundchën, un des modèles les mieux payés du mannequina.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 02/01/2008 à 17:19:46, dudu a écrit :

Est-ce que le poppers a des effets nocifs sur l'organisme?



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’ecstasy : une drogue de plus en plus répandue dont on sous estime trop souvent les dangers… La Kétamine, la Spécial K, la Ket, la Ketty : un dangereux voyage « aux confins de la mort »…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Alcoolisme et toxicomanies (66 sites)
  Rubrique > Association (34 sites)
  Rubrique > Associations Toxicomanie (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]