envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Le coming out, « dire son homosexualité » : une étape essentielle mais délicate dans la vie du jeune



Le coming out, pour un gay, c'est l'acte de « sortir du placard », de dire à ses proches, sa famille, ses amis qu'il est homosexuel. Le coming out, littéralement « sortir dehors » est un acte important dans la vie du jeune gay, notamment parce que cela lui permet de s'approprier une identité propre, de choisir la façon dont il devra
être regardé. Le coming out peut très bien se passer, notamment quand l'entourage du jeune gay ou de la jeune lesbienne supposait qu'il ou elle était homosexuel, sans pour autant vouloir en parler, par peur de blesser, ou par lâcheté. Le coming out est alors une sorte de « réconciliation » entre l'entourage et son auteur. Pour autant, et c'est malheureusement souvent le cas, le fait d'avouer son homosexualité suscitera la plupart du temps le déni, la colère, l'immense tristesse, un sentiment de trahison, notamment chez les parents qui projetaient un autre schéma de vie pour leur enfant et qui s'attendent souvent à ce que leur enfant fasse « mieux » qu'eux... Toutes ces perspectives s'effondrent (- au moins dans leur conception -) au moment du coming out. Dès lors, passé le rejet et l'incompréhension de l'homosexualité, viendront les sentiments de tristesse, parfois de n'avoir pas de petits enfants, ou encore des supposés aléas qu'un tel choix comporte, notamment dans la vie professionnelle et sociale. Certains parents seront persuadés d'une « passe », d'une hésitation, parfois même de quelque chose qu'on peut guérir. C'est évidemment absurde, tant le coming out est un moment difficile à passer pour le jeune, qui d'ailleurs s'en serait bien passé....C'est évidemment sans parler des situations de rejet total, où le jeune gay se retrouve parfois exclu du clan familial et donc infiniment seul dans ce qui est pourtant son vrai être. Le coming out est donc souvent un acte courageux, ou du moins qui demande une certaine préparation. Cela suppose aussi de choisir son moment ! Cela se passera parfois comme les films nous le montrent, en format « Papa, Maman, j'ai quelque chose à vous dire », ou parfois, c'est souvent le cas, petit à petit par bribes d'insinuation. Souvent, l'entourage amical est d'un soutien considérable, notamment parce que l'homosexualité a quasiment été intériorisée dans les modes de pensées des générations post année quatre vingt. Le coming out, pour le jeune gay, est un moyen de se libérer, de n'avoir plus à cacher ce qu'il est vraiment, de n'être plus frustré dans ses envies, et de pouvoir choisir enfin la vie qu'il veut mener en tant qu'homosexuel et non comme pâle copie hétérosexuelle qu'il gère parfois plus ou moins bien. Et pour cause, c'est souvent l'attitude ouvertement homophobe de la famille ou de l'entourage avant même le coming out qui provoque des sentiments de honte, de perte de confiance en soi, de rejet identitaire, qui conduisent le plus souvent le jeune gay à soit s'éloigner durablement de ses proches, parfois pour toujours, ou, dans les cas de rejet de son identité et de la honte de ce qu'il est, à tomber dans une profonde dépression qui pourra le mener au passage à l'acte suicidaire, courant dans ces cas là, notamment chez les jeunes homosexuels où c'est l'une des plus importantes causes de décés. Rappelons que l'homosexualité est un mode de vie comme un autre, que l'homosexualité n'est plus dans la liste des maladies mentales de l'OMS, que l'homophobie est punie sévèrement par la loi pénale française. Et surtout, notamment pour les parents inquiets : être homosexuel aujourd'hui n'est plus vraiment un problème, mais le coming out est une étape qui peut être soit soulageant soit conflictualisante, tout dépendra de l'attitude des pères et mères dans ce tournant important dans la vie de leur enfant...A eux de jouer !

Date de création : 26/07/2007 09:31
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le coming out
Le coming out


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Iowa, des champs de maïs et de blé à perte de vue



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 27/07/2007 à 10:02:52, cepa a écrit :

personnellement j'ai très mal vécu mon coming out, mes parents l'ont mal pris et je suis toujours en conflit avec eux, pour mon compagnon ça s'est mieux passé. je regrette vraiment cet incident et j'aimerais tout réparer, mais mes parents, surtout mon père, doivent comprendre que je ne changerais pas et que je resterais homosexuel toute ma vie. je conseil à tous les jeunes qui veulent faire le coming out de le faire en douceur de manière à ce que vos parents devinent que vous êtes homo et que ça soit progressif. en tout cas bonne chance à tous et à toutes !
Le 28/09/2007 à 00:14:34, quelqu'un a écrit :

J'ai pas peur de l'annoncer à ma mère parce qu'elle adore les homosexuels et elle s'entend très bien avec eux et elle m'a déjà dit que si je l'étais elle ne serait pas moins fière de son fils. mais j'ai peur de lui avouer. Je crois que quelque part c'est moi qui n'accepte pas ce que je suis et je ne sais pas quoi faire...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Département du Lot (46), « Terre des Merveilles » Transition Finance intérim et recrutement


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Famille (73 sites)
  Rubrique > homosexualité (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]