envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Le Mouvement de Libération Gaie : de Stonewall au F.H.A.R



Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que la communauté homosexuelle ressente la nécessité de s'organiser politiquement, notamment pour lutter contre l'homophobie et les persécutions qu'elle subissait de la part des États. Cette lutte se déroule en deux phases plus
ou moins distinctes, d'abord avec le mouvement de libération gaie, dans les années soixante dix, puis plus tard avec le mouvement pour les droits des gais dès les années quatre vingt, mouvement qui prédomine encore aujourd'hui. Même si on retrouvait des noyaux déjà existants aux États-Unis (avec notamment la Mattachine Society, ou les Daughters of Bilitis), en France (avec la revue « Arcadie ») et ailleurs, le mouvement de libération gaie fera vraiment son coming-out en juin soixante neuf, au cours des célèbres émeutes qui explosent à New York autour du bar Stonewall Inn. Le bar de Stonewall Inn, surtout fréquenté par des drag queens porto-ricaines et des lesbiennes, fait l'objet un soir de 28 juin d'une énième descente policière. C'est probablement la descente de trop pour les clients ! Ainsi, rapidement le bar et les rues autour s'embrasent, des policiers sont pris en otage et les bouteilles volent sur les quelques quatre cent policiers, qui doivent affronter pendant plus de deux jours quelques deux mille émeutiers bien décidés à se faire entendre... C'est à partir des émeutes de Stonewall qu'une poignée de militants de la cause homosexuelle qui existait se transforment en une armée d'activistes du Mouvement de Libération Gaie, qui frapperont bientôt dans tous les pays occidentaux ! En France, les tenants de la libération gaie se feront connaître pour la première fois au début de l'année mille neuf cent soixante et onze. Ils sont alors regroupés au sein du curieux Front homosexuel d'action révolutionnaire (le F.H.A.R), dont Guy Hocquenghem sera l'un des pricipaux animateurs. Le PHAR interrompt avec succès une tribune de radio, qui porte en ce 10 mars 1971 sur le thème: « L'homosexualité, ce douloureux problème »... L'essentiel du commando est alors constitué de lesbiennes, avec parmi elles de nombreuses militantes féministes, dont la célèbre écrivaine Monique Wittig. Pour autant, le P.H.A.R se masculinise au fur et à mesure des mois. Daniel Guérin, auteur de l' »Anthologie de l'anarchisme », compte entre autres parmi les nouveaux membres du PHAR. Il y adhère d'autant plus volontiers que sa pensée colle parfaitement avec l'esprit libertaire qui anime le groupe... Enfants perdus de Mai 68, les membres du FHAR ressentiront un besoin pressant de vivre leur idéologie au concret... C'est ainsi que des personnalités comme Guérin ou Françoise d'Eaubonne iront ainsi jusqu'à se déshabiller en pleine »A.G », pour exprimer concrètement la libération des corps....

Date de création : 28/07/2007 17:10
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le Mouvement de Libération Gaie
Le Mouvement de Libération Gaie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La Gay Pride : la Marche des Fiertés Gay, Lesbienne, Bi et Trans L’homosexualité à la télévision : une image de plus en plus normale et assumée du couple homosexuel


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Famille (73 sites)
  Rubrique > Blog perso (71 sites)
  Rubrique > homosexualité (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]