envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Mort de Michel Serrault : adieu l’artiste !



Michel Serrault s'est éteint dimanche soir 29 juillet 2007, à l'âge de 79 ans des suites d'un cancer à Honfleur, en Normandie. Après 135 films et de nombreuses pièces de théâtre en 50 ans de carrière, il a joué près de 150 personnages tantôt
comiques, tantôt dramatiques, parfois inquiétants, et excellait dans tous les registres. Né le 24 janvier 1928 à Brunoy dans l'Essonne, il croit avoir une vocation de prêtre mais, après un passage éclair au Séminaire, il préfère s'orienter vers le théâtre et choisit d'être un clown. Un comble ! Le plus grand acteur français est refusé au Conservatoire après deux ans passés au centre de la rue Blanche ! Son tout premier contrat est signé en 1946 pour « Les Fourberies de Scapin » mais il se tourne vers le cabaret. Il y rencontre son ami Jean Poiret et le duo fonctionne à merveille. C'est en 1954 que Michel Serrault fait ses débuts au cinéma dans « Ah ! Les belles bacchantes » de Jean Loubignac. Il enchaîne dans « Les diaboliques » de Henri-Georges Clouzot l'année suivante puis dans « Assassins et voleurs » de Sacha Guitry en 1957. Il continue sa carrière au théâtre, étant peu plébiscité pour le cinéma. Il enchaîne les rôles médiocres jusqu'à Pierre Tchernia qui lui offre son premier rôle important dans « Le Viager ». Mais sa carrière prend véritablement un tournant en 1973 avec la pièce de théâtre « La cage aux folles » écrite par Jean Poiret. La pièce sera à l'affiche durant cinq ans ! Michel Serrault incarne l'inoubliable « Zaza Napoli ». La pièce sera plus tard adaptée au cinéma et le comédien recevra à cette occasion son premier César (1979). Après « La cage aux folles » au théâtre, durant les années 70, Michel Serrault devient une véritable star et le cinéma commence à lui proposer des rôles différents, décalés, sombres et grinçants, comme son ami Jean-Pierre Mocky qui le fera tourner à dix reprises (« L'ibis rouge » dans lequel il joue un étrangleur). Tour à tour banquier véreux dans « L'Argent des autres » de Christian de Chalonge, inconnu du RER dans « Buffet froid » de Bertrand Blier, il enchaîne les rôles forts dans lesquels tout son talent peut s'exprimer : « Mortelle randonnée » de Claude Miller, « On ne meurt que deux fois » de Jacques Deray, « Pile ou Face » de Robert Enrico. Mais c'est son rôle du notaire Jérôme Martinaud dans « Garde à vue » en 1981 qui va lui donner sa renommée de « monstre du cinéma » dans le rôle d'un notaire accusé du viol et du meurtre d'une petite fille. Face à Lino Ventura, Michel Serrault est tout simplement exceptionnel et son talent est une nouvelle fois récompensé par un César. Il en recevra un troisième avec « Nelly et M. Arnaud » face à Emmanuelle Béart, dernier film de Claude Sautet en 1995. Il renoue ensuite avec la comédie dans « Le Bonheur est dans le pré » d'Etienne Chatiliez, tourne pour Claude Chabrol dans « Rien ne va plus », pour Mathieu Kassovitz dans « Assassin(s) » puis pour Christian Carion dans « Une Hirondelle a fait le printemps » auprès de Mathilde Seigner, rôle dans lequel il joue un vieux paysan bougon en 2001. Il campe aussi pour TF1 un « Gaston Dominici » époustouflant en 2003. Cet immense comédien, qui adorait les clowns, tristes ou gais, a joué avec les plus grands réalisateurs (Clouzot, Chabrol, Mocky, Lautner, Audiard, Blier, Zidi, Kassovitz, etc...). Se glissant dans la peau de n'importe quel personnage, comique, ambigu, dramatique, il se définissait comme « l'âme de Chaplin sur un corps d'apothicaire ». C'est sans doute le plus grand comédien français qui vient de nous quitter.

Date de création : 30/07/2007 09:25
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Michel Serrault
Michel Serrault


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Démarches administratives en ligne, nouveau site gouvernemental français



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 07/08/2007 à 14:50:24, françois a écrit :

la carrière de Michel Serrault est impressionnante , ce que vous dites n'est pas faux, Michel Serrault était l'un des derniers grands acteurs français encore en vie, mais il vient de nous quitter ...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Harry Potter, tome 7:Harry Potter et les reliques de la mort de  J-K Rowling aux éditions Gallimard OAS, histoire d’une organisation terroriste


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Métiers du Cinéma (135 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)


[Retour au guide Aquadesign]