envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Décès d’Ingmar Bergman, le grand cinéaste suédois



Il y a des jours comme ça où le cinéma nous joue des tours. Alors que l'on vient d'apprendre le décès du grand Michel Serrault, la nouvelle tombe ce matin : Ingmar Bergman est mort. Né le 14 juillet 1918 à Uppsala au nord de Stockholm, ce fils de pasteur luthérien
ambitieux est très vite marqué par une éducation religieuse très sévère et une vie austère, d'autant plus que les rapports familiaux sont très ambigus et contrariés. Obsession du péché, punitions corporelles, rites religieux... C'est sans doute de cette enfance tourmentée et assez traumatisante que lui viendra la nécessité de transmettre au cinéma ses propres questions sur la vie, la mort ou le couple. Très tôt, le jeune garçon s'intéresse au cinéma, reçoit un cinématographe en cadeau et visite les studios suédois. Il est également attiré par le théâtre et par la littérature (Dostoïevski, Balzac, Flaubert, Nietzsche) et mettra en scène des pièces de théâtre. Il part ensuite pour l'Allemagne dans une famille d'accueil qui adore Hitler et lui-même se trouve galvanisé par les discours d'Hitler, trop jeune pour comprendre sans doute. Revenu en Suède, il est baigné dans cette ambiance de l'idéologie nazie (son frère est un des fondateurs du parti nazi suédois). C'est la terrible découverte des camps d'extermination après la guerre qui va le traumatiser et l'éloigner définitivement de la politique. Il étudie l'histoire et la littérature. Un temps acteur, il se tourne vers la mise en scène et écrit des pièces de théâtre. Il est ensuite employé scénariste pour des studios suédois. Bergman imite les méthodes américaines mais préfère les Français Jean Renoir, Marcel Carné ou Julien Duvivier. Après un premier échec, il réalise quelques films à partir de 1945 d'où se dégage déjà une révolte contre la religion et la famille : « Il pleut sur notre amour » - « L'éternel mirage » - « Musiques dans les ténèbres » - « Crise ». Ces films sont sévèrement critiqués. C'est sur la Côte d'Azur qu'il va vraiment trouver son inspiration et « décoller ». À Paris, il va aussi découvrir la Comédie Française. Entre-temps sa vie amoureuse est une suite d'épisodes, de mariages, de divorces. Mais le « maître du cinéma suédois » a pris de l'assurance et il réalisera 54 films parmi lesquels « Sourires d'une nuit d'été » en 1955, « Le septième sceau » en 1957, « Les Fraises sauvages » en 1957, « Cris et Chuchotements » en 1972, « Scènes de la vie conjugale » en 1974 et « Sonate d'automne » en 1978 pour ne citer que les plus célèbres. En exil en Allemagne en 1976 pour des raisons fiscales, Ingmar Bergman réalise encore « L'oeuf du serpent » sur la montée du nazisme. Revenu en Suède, il réalise « Fanny et Alexandre » oeuvre qui sera couronnée par quatre Oscars. Depuis 1995, Ingmar Bergman vivait seul sur l'île de Farö en mer Baltique, lieu qui lui servit de décor pour plusieurs films. Marié cinq fois, il eut neuf enfants. Commandeur de la Légion d'honneur, membre de l'Académie des lettres de Suède, Ingmar Bergman s'est éteint, à l'âge de 89 ans nous laissant une oeuvre intimiste où se révélaient la complexité des rapports humains, le duel avec la mort, l'absence de Dieu, la magie de la vie... Une oeuvre difficile mais acclamée par les cinéphiles du monde entier.

Date de création : 30/07/2007 15:07
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ingmar Bergman
Ingmar Bergman


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La Cappadoce, la Turquie antique



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 07/08/2007 à 14:47:15, zerera a écrit :

Ingmar Bergman était un grand cinéaste, ce fut une grande tristesse que d'apprendre sa disparition. j'aimais beaucoup les films d' Ingmar Bergman.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Appellation d'Origine Contrôlée: label de qualité du vin et consorts Bars et boîtes de nuit à Lille : un aperçu sur la chaleur des rues du Nord


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Métiers du Cinéma (135 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Producteur de cinéma (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]