envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Fièvre aphteuse: maladie animale touchant les voies respiratoires



Depuis quelques jours, la fièvre aphteuse refait la une des journaux. En Grande-Bretagne, un second foyer a été détecté dans un élevage bovin du Surrey. Déjà en 2001, on avait assisté pendant sept mois à une épizootie qui avait causé l'abattage de plus de 6 millions de bêtes et qui avait coûté plus de 12 milliards
d'euros au Royaume-Uni. Considérée comme l'une des maladies animales les plus contagieuses, la fièvre aphteuse entraîne des pertes économiques importantes. Elle touche principalement les espèces animales à deux onglons, à savoir les bovidés (bovins comme la vache, le boeuf, le taureau mais aussi les zébus, les buffles ou les yacks) mais également les ovins (moutons, brebis, agneaux), les caprins (chèvres, boucs), les porcins (cochons, truies, porcs), tous les ruminants sauvages et les suidés. La fièvre aphteuse se transmet par voie respiratoire et par contact direct ou indirect (gouttelettes), entre humains, par véhicule interposé, par l'air (dans les zones tempérées). Le virus de la fièvre aphteuse est dépisté sur les animaux en période d'incubation ou déjà malades, dans l'air expiré, la salive, les excréments, le lait, la viande et les produits dérivés. Les cas d'endémie de fièvre aphteuse les plus importants ont été observés dans certaines zones d'Asie, d'Afrique, du Moyen-Orient et d'Amérique du Sud. Après 2 à 14 jours d'incubation, la fièvre aphteuse se manifeste par une hyperthermie, une anorexie, des tremblements et une diminution de la production de lait pendant 2 à 3 jours. Dans la bouche ou la gueule des animaux contaminés, des lésions appelées « aphtes » apparaissent : ampoules sur la langue, sur les gencives, les joues, le palais, le voile du palais, les lèvres, les muqueuses. Mais aussi sur les parties respiratoires : narines, museau, groin... En quelques heures, les aphtes éclatent et donnent des ulcères. En cas de traitement rapide, les animaux touchés par la fièvre aphteuse peuvent guérir après 8 à 15 jours de traitement. La guérison est progressive et laisse souvent des séquelles irrémédiables comme une dégénérescence du myocarde pouvant entraîner une mort secondaire. En cas de non guérison, les plus jeunes animaux sont voués à une mort certaine, quant aux animaux adultes, ils connaissent des complications telles que l'érosion de la langue, une surinfection des lésions, une déformation des sabots... Pour prévenir et traiter la fièvre aphteuse, il faut protéger les zones non contaminées, abattre les animaux infectés ainsi que tous les animaux ayant été en contact direct ou indirect avec les sujets malades, il faut désinfecter les locaux et le matériel infecté, détruire les cadavres et observer une période de quarantaine. Un vaccin élaboré à partir d'un virus inactivé permet de lutter contre la fièvre aphteuse. Ce vaccin est efficace 6 mois après les deux premières vaccinations effectuées à un mois d'intervalle. Mais depuis 1991, la France a décidé d'arrêter la vaccination pour des raisons sanitaires, économiques et commerciales.

Date de création : 07/08/2007 14:50
Contributions de Elisa
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Fièvre aphteuse
Fièvre aphteuse


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Oklahoma, l’Amérique authentique des Indiens et des Cowboys



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Fièvre aphteuse



Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Joinville en Haute-Marne, cité de la Renaissance et des ducs de Guise Maubeuge, son clair de lune, ses remparts datant de Vauban et son histoire mouvementée


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Vétérinaires (34 sites)


[Retour au guide Aquadesign]