envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


La bataille d’Angleterre, la victoire de tout un peuple



Le but d'Hitler était-il d'envahir l'Angleterre ? Sans doute pas. Il voulait plutôt la forcer à la capitulation par une campagne aérienne de grande ampleur destinée à éliminer la RAF (Royal Air Force), les usines de production d'avions et les aéroports... L'autre but visé : intimider les Britanniques, seule nation pouvant,
selon lui, encore lui résister. C'est ainsi qu'à partir de juillet 1940 jusqu'en mai 1941, 1 963 avions britanniques vont se heurter aux 4 074 avions allemands. En Angleterre, la RAF est sous le commandement de Hugh Dowding sous le couvert de Churchill, côté allemand, c'est Göring qui est aux commandes. Le 30 juillet 1940, il annonce le début de « la grande bataille aérienne contre l'Angleterre ». La France a déjà été envahie et les forces aériennes allemandes ont eu à souffrir de ce premier conflit. Afin d'abattre l'Angleterre, il faut obtenir la maîtrise du ciel sur la Manche. 700 chasseurs sont lancés mais les pilotes Britanniques résistent particulièrement bien aux commandes de leurs « Spitfire ». Cet affrontement va durer jusqu'en octobre. Décidemment, ces Anglais sont bien coriaces ! Entre-temps, Hitler choisit une autre tactique le 7 septembre : il va faire bombarder systématiquement toutes les villes afin que la population capitule d'elle-même... C'est ce qu'on appelle « le Blitz » qui frappe les quartiers populaires à l'Est de Londres. Coventry est particulièrement touchée dans la nuit du 14 au 15 novembre. C'est la terreur en Angleterre... Même le palais de Buckingham est touché. La famille royale pourtant, reste toujours aux commandes pour soutenir son peuple. Volant chaque nuit pour tenter d'échapper aux radars des Anglais, du 15 septembre au 10 mai 1941, 150 à 200 bombardiers allemands interviennent. 50 000 civils trouveront la mort lors de ces bombardements, deux millions de foyers seront détruits. Côté anglais, le chiffre officiel d'avions perdus sera de plus ou moins 1 200 en comptant aussi les appareils civils, de secours ou de réserve ; côté allemand, on en comptera 1 700. L'utilisation du radar mais aussi le déchiffrage des communications allemandes sont pour beaucoup dans cette victoire anglaise. Finalement, Hitler, ne pouvant vaincre les Britanniques, décide d'arrêter la bataille d'Angleterre pour se tourner vers l'Europe de l'Est et les Soviétiques. Churchill prendra sa revanche en bombardant les villes allemandes le 14 février 1942...

Date de création : 10/08/2007 09:24
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La bataille d’Angleterre
La bataille d’Angleterre


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Rhône : axe fluvial, facteur de développement et d'extension.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Omaha Beach : la plage du jour le plus long pour l’opération « Overlord » en 1944 Cardiofréquencemètres un électrocardiogramme portable !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Guerres (19 sites)
  Rubrique > Seconde guerre mondiale (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]