envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Charles Maurras, l’Académicien collaborateur



Ce journaliste, essayiste et poète fut élu à l'Académie Française. Il joua cependant un rôle non négligeable en tant qu'homme politique durant le régime de Vichy, soutenant ce dernier... Né le 20 avril 1868 à Martigues dans le département des Bouches-du-Rhône, Charles Maurras est
atteint de surdité. Évoluant au sein d'une vieille famille provençale, il est élevé dans les traditions et le catholicisme. Il suit des études à Aix-en-Provence avant de regagner Paris à l'adolescence où il étudie les matières littéraires (philosophie, français, latin, grec). Se destinant au journalisme, il publie son premier article dans « Les Annales de philosophie chrétienne » : il n'a que 17 ans ! Puis Charles Maurras travaille pour divers journaux dans lesquels il défend sa conception classique de la pensée française, luttant contre les excès du romantisme qu'il juge décadent. De traditionaliste, il devient ultranationaliste, rejetant les erreurs de la Révolution ainsi que la Démocratie dont il juge les principes contraires à l'évolution naturelle (l'inégalité étant une évidence). Il prône également le retour à une monarchie héréditaire. C'est ainsi qu'il crée un parti monarchiste et fonde en 1899 une revue, « L'Action française ». Maurras est agnostique mais défend le Catholicisme en tant que principe d'ordre social. Ainsi, en 1926, l'Eglise condamne « L'Action française » ainsi que plusieurs de ses oeuvres qui ont pourtant, beaucoup d'influence sur une partie de la jeunesse de l'époque. Dénonçant le traité de Versailles après la Première Guerre mondiale pour son insuffisance à propos des sanctions contre l'Allemagne, il s'affiche contre la politique de rapprochement d'Aristide Briand entre les deux guerres. Après avoir présenté sa candidature à l'Académie Française une première fois en 1924 (on lui préféra Jonnart), il est élu le 9 juin 1938. Il occupe ainsi le fauteuil n° 16 à la suite d'Henri-Robert. Malgré ses sentiments anti-germaniques, il approuve les accords de Munich par crainte des communistes et développe des idées pacifistes à la veille de la Seconde Guerre mondiale. À l'arrivée du Maréchal Pétain au pouvoir lors du gouvernement de Vichy, il s'exclame que c'est « une divine surprise »... Ainsi, durant toute l'occupation, il soutient avec vigueur le Maréchal et son gouvernement, devenant même l'inspirateur de la politique de collaboration. Pour tous ses écrits et ses positions clairement affichées, Charles Maurras est condamné à la réclusion à perpétuité en 1945 par la Justice de Lyon. Il est aussi condamné à la dégradation nationale. Interné à Riom puis à Clairvaux, il est transféré à la clinique de Saint-Symphorien-lès-Tours car sa santé décline. Il y meurt le 16 novembre 1952. Sa condamnation devait logiquement amener sa radiation de l'Académie Française mais son fauteuil fut laissé vacant en 1945 sans qu'il soit radié pour autant, comme le Maréchal Pétain d'ailleurs. Il ne fut remplacé au fauteuil 16 qu'après sa mort (d'autres, par contre, seront remplacés immédiatement comme Abel Hermant et Abel Bonnard).

Date de création : 14/08/2007 12:10
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Charles Maurras
Charles Maurras


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Région Toscane Italie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Vertbaudet: l'âne qui rhabille les bébés, les enfants et les futures mamans Un avortement c'est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Guerres (19 sites)
  Rubrique > Seconde guerre mondiale (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]