envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Josef Mengele, « Beppo, l’ange de la mort »



Durant la Seconde Guerre mondiale, les nazis s'essayèrent à toutes sortes d'expériences médicales, en majeure partie sadiques car sans aucun fondement scientifique. L'un de ces médecins était Josef Mengele. C'est Himmler qui autorisa les expériences médicales sur les déportés... Né le 16 mars 1911, Josef Mengele est issu d'une
famille d'industriels en Bavière. Il étudie la médecine et l'anthropologie à Munich, Vienne, Bonn et obtient son doctorat d'anthropologie en 1935. À Francfort, il travaille à l'institut de biologie héréditaire et d'hygiène raciale et devient docteur en médecine en 1938 après avoir adhéré au parti nazi et rejoint les SS. Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, il est affecté dans un corps médical de réserve avant de servir chez les Waffen-SS. Blessé sur le front Russe, il est décoré de la Croix de fer en 1942 tout en étant déclaré inapte au combat. En remerciement de ses bons et loyaux services, Mengele est nommé Capitaine et il est muté à Auschwitz-Birkenau où il doit d'abord remplacer un médecin malade. Il y devient ensuite officier médical pour le Camp des gitans avant que tous ses prisonniers soient gazés. Mengele obtient alors le titre de médecin-chef du camp de Birkenau en août 1944, celui d'Auschwitz étant Eduard Wirths. Durant 21 mois, Josef Mengele sera surnommé « l'Ange de la mort ». À leur descente des convois, les prisonniers apeurés et dans un état déplorable, étaient triés, le plus souvent sous l'oeil de Mengele. Il y avait une file pour ceux qui étaient destinés à la chambre à gaz, une autre pour ceux qui pouvaient travailler ou servir pour des expériences médicales. S'intéressant plus particulièrement aux jumeaux, Mengele les fit transférer dans des baraquements spéciaux à partir de 1943. Toutes ses expériences n'avaient aucun fondement scientifique ni même aucune utilité. Ainsi, il voulait changer la couleur des yeux en injectant n'importe quel produit dans l'oeil même, voulait créer des « Siamois » en reliant les veines ou les artères de jumeaux... Le plus souvent, tout cela n'aboutissait qu'à la mort du déporté dont le corps servait alors d'objet de dissection à moins qu'il ne soit purement et simplement exécuté. Mengele fut ensuite nommé au camp de Gross-Rosen en janvier 1945. Trois mois plus tard, il s'enfuyait sous l'uniforme d'un simple soldat. Capturé en tant que prisonnier de guerre sans être reconnu, il fut cependant relâché car Mengele ne portait pas le tatouage distinctif des SS. Aidé par l'archevêque Alois Hudal, tout comme Adolf Eichmann et bien d'autres, Josef Mengele put s'exiler en Argentine en 1949. Il divorça d'avec sa femme et épousa en 1958... sa belle-soeur ! veuve de son frère Karl. Durant les années 1950, il vivota en s'occupant d'un magasin de jouets puis travailla dans une entreprise pharmaceutique. En 1959, il émigra au Paraguay puis au Brésil l'année suivante. Il y vécut jusqu'à sa mort : le 7 février 1979, à l'âge de 67 ans, alors qu'il se baignait, il fut atteint d'une crise cardiaque et mourut noyé. Durant toute cette période, Josef Mengele, changea sans cesse d'identité, de lieux, brouillant ainsi les pistes. Toutes les recherches ne menaient à rien et son corps fut enfin localisé en 1985, inhumé sous le nom de « Wolfgang Gerhard ». Son identification fut officielle en 1992 après des tests génétiques. Josef Mengele, responsable à lui seul de la mort de près de 400 000 personnes, vécut finalement tranquille jusqu'à sa mort ! À la fin de la guerre aura lieu le « Procès des médecins » à Nuremberg. C'est à partir de cette date que le Code Nuremberg fixera les bases de la bioéthique et les principes de l'expérimentation sur l'homme. Aujourd'hui, d'autres médecins bourreaux nazis dont Aribert Heim sont toujours supposés en vie et recherchés activement.

Date de création : 14/08/2007 17:46
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Josef Mengele
Josef Mengele


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L’ouverture du procès de Robert Pickton, le plus grand serial killer du Canada



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 28/11/2007 à 08:41:15, justice a écrit :

Josef Mengele était complétement fou comme les autres pseudo médecins nazis. Je trouve vraiment dommage qu'il ait pu finir sa vie sans être jugé pour les atrocités qu'il à commis.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Pattaya, Thaïlande : un orphelinat créé par un missionnaire La face cachée du Foot Business,un livre pour les passionnés du ballon rond, révélations incroyables


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Guerres (19 sites)
  Rubrique > Seconde guerre mondiale (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]