envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


La conférence de Wannsee : mise au point de la « Solution finale »



À la demande de Himmler, une réunion fut organisée le 20 janvier 1942 dans une villa située dans la banlieue de Berlin, près du lac de Wannsee. À ses commandes, Reinhard Heydrich, son bras-droit, avait réuni quinze hauts fonctionnaires du parti nazi ainsi que de l'administration allemande. Le
but ? Organiser le mieux possible la « Solution finale », soit l'extermination des Juifs d'Europe. Reinhard Heydrich voulait en même temps mettre au courant les responsables ministériels allemands, dont ceux des Ministères des Affaires étrangères et de la Justice, sans qui, rien n'eut été possible. Certains historiens pensent également qu'il s'agissait de coordonner les actions et de discuter de la mise en oeuvre du plan d'extermination. De même, il fallait savoir comment transmettre les ordres de ces assassinats de masse aux fonctionnaires concernés. Les Einsatzgruppen (unités mobiles d'intervention) avaient déjà fait parler d'eux car à la date de la conférence de Wannsee, 50 000 Juifs avaient déjà été assassinés en Europe de l'Est ou dans les Balkans. Le système des « meurtres de masse » était déjà engagé et personne, parmi la quinzaine de personnes réunies, ne s'opposa au principe. Heydrich annonça alors que la « Solution finale » devait s'appliquer à tous les Juifs d'Europe, soit à environ 11 millions de personnes. Peu avant, les Lois de Nuremberg précisaient la détermination de la race juive. Ainsi, dès 1935, les Juifs n'étaient plus citoyens allemands, ne pouvaient se marier avec des personnes de « sang allemand », n'avaient plus le droit de vote, ni de droits politiques. De même, un Juif n'était pas désigné en fonction de sa religion mais de son appartenance à la communauté juive : il suffisait d'avoir eu trois ou quatre grands-parents juifs... Ainsi, de nombreux allemands qui n'étaient pas du tout juifs, furent qualifiés comme tels... Lors de la conférence de Wannsee, il fut décidé que les Juifs valides, séparés en fonction du sexe, devraient être transportés à l'Est pour y travailler. S'ils réchappaient au convoi, ils seraient traités « convenablement » pour qu'ils exécutent leurs tâches. La question des Juifs, conjoints d'aryens, fut évoquée sans être tranchée. Le compte-rendu de la conférence de Wannsee fut édité en trente exemplaires dont un seul a été retrouvé au Ministère des Affaires étrangères. Les camps de la mort étaient déjà installés ainsi que les fours crématoires. Participaient à cette conférence sous la direction de Heydrich quinze fonctionnaires dont Adolf Eichmann, responsable de la logistique. La conférence de Wannsee reste, dans les mémoires, le symbole du caractère froidement organisateur et bureaucratique de la Shoah.

Date de création : 15/08/2007 11:02
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


conférence de Wannsee
Conférence de Wannsee


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Tibre, fleuve d'Italie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Parc des Oiseaux, à Villars-les-Dombes, dans le département de l'Ain La bataille de Midway dans le Pacifique du 3 au 6 juin 1942


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Guerres (19 sites)
  Rubrique > Seconde guerre mondiale (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]