envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Gites en France et location gites


Ville de Tarbes à travers les époques



Située en région Midi-Pyrénées, la commune de Tarbes est composée de plus de quarante sept mille habitants. Egalement appelée « tarba » dans la langue occitane, la petite ville de Tarbes est la préfecture de la région. C'est à la période du cinquième siècle après Jésus-Christ que Tarbes fut baptisée pour la toute première fois. On la
nomme dès lors « Civitas Turba ubi castrum Bigorra ». Son appellation « Tarbe » date quant à elle de la période qui suivit, à savoir le moyen-âge. D'après les historiens, la naissance de la ville est située aux alentours du III eme siècle après Jésus-Christ. A cette époque, comme de nombreuses communes françaises, Tarbes est une ville au sein de laquelle l'artisanat se développe de façon considérable. Nombreux sont les témoignages matériels de la présence de potiers et tisserands dans la cité. Tarbes sera pourvue d'une église dite « paléochrétienne » vers 500 après J.C. Les années qui suivent sont marquées par de violentes invasions barbares. Afin de se protéger au mieux, c'est autour du « Castrum » que la ville se regroupe. Au XII eme siècle, le comte de Bigorre prend place au sein du château fort de Tarbes et y installe sa cour de justice. Un siècle plus tard, deux familles issues de la noblesse tarbaise créent deux institutions hors de la ville. Il s'agira en premier lieu d'un couvent, appelé « Couvent des cordeliers », situé à proximité de Carrère Longue. Dans un second temps, un autre institution nommée « Couvent des Carmes », sera quant à elle mise en place aux abords du Bourg Crabé. Dès la fin de l'époque médiévale, Tarbes est constituée de six bourgs, qui furent fortifiés séparément (Sède, Carrère Longue, Maubourguet, Bourg Vieux, Bourg Neuf, Bourg Crabé). A la fin du XVI eme siècle, la ville est frappée par la violence des guerres de religion. La cathédrale est incendiée par les troupes commandées par Jeanne d'Albret, de même que les couvents et églises des environs. Malgré une résistance de la part des habitants, une grande majorité de ceux-ci est tuée. Le XVII eme siècle est sombre en France, après l'épidémie de peste, la ville de Tarbes doit comme bon nombre de communes françaises, faire face aux problèmes de logements relatifs aux personnes ayant été appelées au front. Tarbes se reconstruit peu à peu. En 1652, le palais épiscopal est érigé et près de quarante ans plus tard, la ville fait place à un troisième hôpital ainsi qu'à deux nouveaux couvents, celui des capucins, et celui des ursulines. Avec les progrès en matière d'agriculture, le XVIII eme siècle est symbolisé par un important essor démographique. Ainsi, Tarbes s'étend de part en part et de nouveaux quartiers font leur apparition au sein de la commune. C'est à cette période que Tarbes est nommée chef lieu du département des Hautes-Pyrénées par l'assemblée constituante, suite à la récente réforme de type administratif. C'est en 1800 que Tarbes obtient le titre de préfecture de la région Midi-Pyrénées, et soixante années plus tard, que la petite commune sera reliée à la capitale française par l'intermédiaire d'une voie ferrée.

Date de création : 17/08/2007 17:34
Contributions de Amandine Neirinck
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Little Rock, capitale de l’Arkansas, chère à Bill Clinton



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Une histoire du Tibet : Conversations avec le Dalaï Lama Asterix, Obélix et Idefix : des héros écologistes avant l’heure


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > gîtes Hautes Pyrénées(65) (52 sites)
  Rubrique > Location vacance Hautes Pyrénées (19 sites)
  Rubrique > Les campings dans le dpt 65 (16 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Hautes Pyrénées (3 sites)
  Rubrique > Construction maisons 65 Hautes-Pyrénées (un site)


[Retour au guide Aquadesign]