envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Gastronomie et Produits du terroir


Orangina, une marque célèbre et historique



Cette boisson que tout le monde connaît tient son originalité première de la forme de sa bouteille, ronde et jaune à la surface granuleuse. Fabriquée à base de pulpe d'oranges et de citrons, sa recette reste secrète. Très apprécié en
Europe ainsi qu'en Amérique du Nord, Orangina est également produite dans l'est, au Viet Nam. Pour en savoir un petit peu plus sur cette boisson, il faut remonter aux origines de son invention. L'idée vient de deux pionniers : le docteur Trigo, espagnol et pharmacien de profession crée une boisson naturellement pétillante qu'il baptise Naranjina, à base de jus et de pulpe orange. Léon Beton prend connaissance de la boisson et rachète la marque, qu'il commercialise par la suite en Afrique du Nord. Grâce une communication et une publicité exceptionnelle, la marque Orangina acquiert rapidement une grande popularité en Algérie. C'est en 1951 que Jean-Claude Beton, fils de Léon, crée la CFPO (Compagnie Française des Produits Orangina) en Algérie, plus précisément à Boufarik. La première création publicitaire voit le jour en 1952 et est signée par Bernard Villemot. L'affiche représente un parasol formé par un zeste d'orange, sous fond bleu. L'image plait, et reste comme très symbolique de la marque. Orangina a toujours eu la chance de mettre en place une publicité visuellement attractive. En 192, lors de l'indépendance de l'Algérie la CFPO s'installe à Marseille. 10 ans plus tard la marque lance un deuxième concept publicitaire qui connaîtra un grand succès : le principe du secouement. Un spot télévisé, « le tic du barman » illustre l'idée. En 1984 Oran Gina s'allie au groupe Pernod-ricard ce qui lui permet d'étendre encore davantage son essor. L'année suivante deux grands événements pour la marque : elle part à la conquête des USA et sponsorise pour la première fois une série française « Cocorico boy ». Après les Etats-Unis Orangina conquit le coeur de la Malaisie, de la Belgique, du Luxembourg ainsi qu'Hong Kong. De plus en plus Orangina n'hésite pas à insister sur les qualités de sa boisson, son caractère pulpeux et sa fraîcheur construisent peu à peu l'image d'une boisson sensuelle et ensoleillée. «« le soft drink sudiste à la sensualité pulpeuse. » En 1988, Orangina lance Orangina Light, une boisson à teneur réduite en sucre. Après son entrée en Indonésie, Orangina rend la lambada populaire graçe à l'aide de TF1. Le centre d'élaboration des Concentrés Orangina (CECO), laboratoire de recherche et de fabrication de concentré pour tous les pays, voit le jour près de Toulon en 1991. La même année, on invente Orangina plus, une formule enrichie en vitamines qui remporte l'approbation générale. Le marché allemand ouvre ses portes à la marque fétiche en 1992. La publicité pour Orangina devient de plus en plus originale et phénoménale. En 1994 Alain Chabat joue dans des films publicitaires pour la marque, le concept de secouement est toujours aussi apprécié et cette image est reprise dans toute l'Europe. Grand emblème de la marque, le secouement est symbolique de beaucoup de choses; il est vu comme un langage universel, tout le monde s'y retrouve, tout le monde secoue sa petite bouteille jaune! En 1996, une nouvelle recette est élaborée, orangina Rouge, un m »lange d'orange sanguine et de guarana. Cela fait l'objet d'une nouvelle publicité basée sur le caractère sanguin de la boisson : on y voit des bonhommes déguisés en bouteilles rouges, armés d'une tronçonneuse et déambulant dans les bois. « Orangina rouge, pourquoi est-il si méchant?!«  En 1997 Orangina est référencé chez MacDonald et crée «la « Maison orangina » afin de permettra aux jeunes d'accéder au monde du numérique. D'années en années, la marque se renouvelle, tant avec l'élaboration de nouvelles recettes et d'une publicité sans cesse reformulée, avec toujours beaucoup d'humour. La dernière en date est le lancement d'une école de secoueurs de bouteille, la SupOrangina. Cette école est l'objet de nombreux spots télévisés et même d'un site Internet : www.supdorangina.com.

Date de création : 19/08/2007 00:29
Contributions de Eve
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Orangina
Orangina


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Vente de la Grande Louisiane Française aux Etats-Unis… Une erreur à grande échelle



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Entretien professionnel: un obstacle à surmonter dans le calme! L’Idiot de Dostoïevski : un des plus beaux personnages de la littérature mondiale


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Gastronomie et Produits du terroir (6469 sites)
  Rubrique > Boissons (218 sites)
  Rubrique > Bar et café (65 sites)
  Rubrique > Boissons non alcoolisées (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]