envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Don Camillo, un curé pas toujours très « catholique »…



Avec « le Petit Monde de Don Camillo » film en noir et blanc de Julien Duvivier, le public français découvrit en 1952 un drôle de prêtre qui allait avoir un succès populaire sans précédent. Le personnage de Don Camillo, interprété par Fernandel, est encore aujourd'hui un classique du cinéma comique. Né sous la plume d'un écrivain italien, Giovanni Guareschi, Don Camillo fut d'abord
le héros d'une série de quatre romans écrits entre 1948 et 1963. Le succès public fut tel qu'il assura à l'écrivain une grande renommée et inspira plusieurs adaptations au cinéma avec Fernandel dans le rôle titre. Fernandel était alors un acteur très populaire, aussi bien au théâtre qu'au cinéma, où il joua dans plus de cent cinquante films. Le personnage de Don Camillo semble avoir été écrit pour lui, comme celui de Peppone pour Gino Cervi, autre grand acteur comique de l'époque. Tous deux incarnèrent avec talent les protagonistes de cette série populaire qui mettait en scène l'Italie d'après-guerre dans un petit village où l'influence de l'église était remise en cause par le communisme. Le curé Don Camillo avait en effet fort à faire pour maintenir ses ouailles dans le droit chemin de l'église, alors que Peppone, maire communiste très militant, s'évertuait à inciter le peuple à déserter la foi et ses représentants. Dans une Italie toujours très croyante, les femmes allaient à l'église quand les hommes participaient à des meetings politiques, la paix des ménages du village était donc mise à mal par l'affrontement entre ses deux grandes figures que sont le curé et le maire. Mais Don Camillo n'est pas vraiment un curé comme les autres, il discute directement avec Jésus dans son église et n'hésite pas à en venir aux mains dans les bagarres qui l'opposent à son adversaire idéologique. Il en vient même aux pieds dans un match de football qui demeure sans égal dans les annales du cinéma comique. De même, Peppone n'est pas un maire communiste pur et dur, il lui arrive de pactiser avec le curé pour atténuer les conséquences des grèves des travailleurs. Cependant, l'idéologie les sépare profondément, et même s'il arrive aux deux héros de partager le trésor de guerre des communistes pour réparer l'église, créer une cité-jardin ou encore aider un couple d'amoureux à se marier, les trêves sont rares. Jésus, lui-même, dans ses conversations avec Don Camillo ne parvient pas à calmer le bouillonnant curé dont la mauvaise foi n'a d'égal que le bon coeur. Pourtant, quand l'évêque excédé par ces bagarres décide de muter Don Camillo, Peppone, qui avait menacé de représailles tous ceux qui escorteraient le prêtre à la gare, lui rend hommage avec les siens. De fait, la petite guerre qui les oppose est bon enfant et, dans le fond, les deux hommes se respectent et s'apprécient mutuellement sans jamais vouloir le reconnaître. Cet appel à la tolérance est une des grandes qualités de la série des Don Camillo, on le retrouve dans chacun des films suivants, « Don Camillo et ses ouailles » en 1953, « le Retour de Don Camillo » en 1954 et « Don Camillo en Russie » en 1963. On a vu depuis dans la publicité un Don Patillo et son fameux « ce ne sont que quelques pâtes...» qui prouvait que Don Camillo pouvait être mis à toutes les sauces...

Date de création : 21/08/2007 14:17
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Don Camillo
Don Camillo


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Columbia et Charleston, les deux grandes villes de Caroline du Sud aux Etats-Unis



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Jacques Mesrine, son entrée sanglante dans la légende Un auteur prodige et mondialement célèbre : Conan Doyle


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Cinéma (90 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)
  Rubrique > Comédie (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]