envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Le Palais idéal du facteur Cheval, c'est à Hauterives, dans le département de la Drôme



Joseph Ferdinand Cheval, était connu sous le nom du facteur Cheval, il était né à Charmes-sur-l'Herbrasse, dans le département de la Drôme et il est décédé le 19 août 1924 à Hauterives. Ferdinand Cheval était facteur de son état, il passa de nombreuses années de sa vie, 33 ans, à édifier ce qu'il appelait un "Palais idéal". Le facteur
Cheval entrepris aussi de construire son tombeau, ce qui lui pris 8 ans. Le Palais du facteur Cheval et son tombeau, ont été classé monument historique en 1969, par André Malraux. Le Palais du facteur cheval, est un chef d'oeuvre d'architecture naïve, qui a été construit à la fin du XIX° siècle, le facteur cheval, l'a construit à l'aide de matériaux naturels qu'ils collectionnaient durant ses tournées à pied dans la campagne, sa tournée faisait 33 km !!!. Ce qui lui laissé le temps de rêver, à ce palais digne des contes de fée. Il se mit à le construire quelques 15 ans plus tard. Dans la construction de cet édifice, il fut l'architecte, le maître d'oeuvre et l'ouvrier !!! Le facteur cheval, pour construire son palais idéal, travaillait souvent la nuit, ayant comme moyen d'éclairage, une lampe à pétrole. Les habitants de Hauterives, le considéraient comme un fou et un excentrique. Il travailla sans répit pour édifier cette très étrange construction dont l'architecture et la statuaire onirique entremêlent les styles les plus divers, baroque, roman, musulman, oriental. Il acheva la construction du Palais Idéal en 1912. A noter que le facteur Cheval avait comme désir, de se faire enterrer dans le palais idéal, mais la réglementation et la loi française, ne le permettant pas, il lui vint à l'idée de construire, Le Tombeau du silence et du repos sans fin, dès 1914, il se mit à charrier des matériaux vers le cimetière de Hauterives, ou il construisit son monument, dont la construction prit fin en 1922. Le facteur cheval mourut 2 ans plus tard, à l'âge de 88 ans. Le facteur Cheval, dans une lettre qu'il a adressé, à l'archiviste départemental André Lacroix en 1897, dit et raconte comment il a fait ce palais idéal, un palais des merveilles. Je le cite "Un jour du mois d'avril en 1879, en faisant ma tournée de facteur rural [...] mon pied accrocha quelque chose qui m'envoya rouler quelques mètres plus loin [...] Je fus très surpris de voir que j'avais fait sortir de terre une espèce de pierre à la forme si bizarre, à la fois si pittoresque que je regardais autour de moi. Je vis qu'elle n'était pas seule. Je la pris [...] et je l'apportais soigneusement avec moi. A partir de ce moment, je n'eus plus de repos matin et soir. Je partais en chercher; quelquefois je faisais 5 à 6 kilomètres et quand ma charge était faite je la portais sur mon dos. Je commençais à creuser un bassin dans lequel je me mis à sculpter [...] toute espèce d'animaux. Ensuite avec mes pierres je commençais une cascade. Je mis deux années pour la construire. Je commençais une grotte et une seconde cascade de manière que ma grotte se trouve entre les deux [...] Je mis encore 3 ans pour l'achever. Je me mis à creuser la terre et dans la terre j'ai formé une espèce de rocher et dans ce rocher des cercueils [...] Sur ce rocher souterrain j'ai élevé le monument dont la largeur a douze pieds et la longueur 15. Le monument est supporté par 8 murailles dont la forme des pierres est des plus pittoresques. J'ai commencé ce travail gigantesque à l'âge de 43 ans [...] Longueur totale du monument. Elle est de 23 mètres, sa largeur à certains endroits est de 12 mètres, la hauteur varie aussi de 6, 9 à 11 mètres, la forme entière de ce travail qui n'est qu'un seul bloc de rocaille qui a environ 600 mètres cube de pierres dans son ensemble. Le tout a été construit par la main d'un seul homme. Bizarre ce facteur, qui était, au demeurant, un facteur sans grande éducation et instruction, un facteur qui n'avait jamais voyagé en dehors de son département, et qui construisit seul à main nue un extraordinaire temple à la nature. Ce fut pour le facteur Cheval, fatigue, sueur et larmes de sang pour accomplir son rêve. Son oeuvre est de nos jours reconnue par le monde artistique et intellectuel. Belle performance, surtout vis-à-vis, des gens qui le prenaient pour l'idiot du village. Le palais idéal du facteur Cheval, certaines personnes pensent en le voyant, au Temple d'Angkor, à une grotte, à l'art de Gaudi, à de la sculpture moderne, à des décors de Méliès, au château de Neuschwanstein, à des fonds sous-marins etc... Si vous passez près d'Auterives, faites le détour, pour voir de vos yeux, cette curieuse et unique construction.

Date de création : 28/08/2007 15:41
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Palais du facteur Cheval
Palais du facteur Cheval


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tallahassee, capitale de la Floride, une ville où il fait bon vivre



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Château-Salins, la région du sel en Lorraine Douvres: petite ville portuaire entre Calais et Londres


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Architecture (87 sites)
  Rubrique > Inventions et inventeurs (10 sites)
  Rubrique > Histoire de l'art (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]