envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Le kérosène : du « pétrole lampant » aux turboréacteurs…



Le kérosène est une coupe qui provient de la distillation atmosphérique du pétrole. L'usage du pétrole remonte à l'Antiquité, mais l'approvisionnement était alors limité aux affleurements naturels de pétrole, voire au pétrole trouvé accidentellement en creusant des puits pour trouver de l'eau potable ou de la saumure... Ces sources étaient relativement faibles et tout spécialement
irrégulières. Les civilisations mésopotamiennes s'en servaient à la fois comme produit pharmaceutique, comme cosmétique et comme combustible pour les lampes à huile. Les Égyptiens employaient eux de l'asphalte, à base de pétrole donc, pour la momification. Le kérosène est utilisé aujourd'hui essentiellement dans la fabrication de carburant pour l'aviation ( notamment pour alimenter les turboréacteurs et les turbopropulseurs), notamment du Jet A1, le principal d'entre eux. Carburant de ce type le plus répandu dans l'aviation civile, le Jet A-1, défini par la norme internationale « A.F.Q.R.J.O.S » (« Aviation Fuel Quality Requirements for Jointly Operated Systems »), gèle au maximum à moins quarante sept degré Celsius. Aux États-Unis, il existe également un carburant appelé « Jet A », dont la fabrication est relativement moins coûteuse mais qui gèle à une température supérieure, c'est à dire à moins quarante degré Celsius, ce qui restreint ses domaines d'application... La norme de carburant militaire américaine « JP-8 » est proche du Jet A-1, à quelques additifs près....Produit du raffinage, on obtient le kérosène par soutirage pendant la distillation et cette coupe a un point initial (appelé « P.I ») de distillation d'un gros cent cinquante degrés, et un point final (P.F donc...) de distillation de 225 à 250°C. Il doit être exempt de soufre. C'est le géologue et physicien Abraham Gesner présentera en 1846 la toute première démonstration publique d'un liquide d'éclairage qu'il nomme alors le « kérosène ». A ses débuts, le kérosène est obtenu à partir de charbon, puis ensuite de pétrole. Il est alors un liquide économique, qui a supplanté l'huile de baleine dans les lampes à huile (ce qui n'était pas rien pour l'époque...). On l'appelait aussi le « pétrole lampant ». Cet usage sera complètement abandonné lors de l'avènement des ampoules électriques...L'usage du kérosène en aviation est principalement dû à son formidable pouvoir énergétique, qui autorise une plus grande autonomie à masse embarquée égale, c'est à dire qu'il permet d'alléger la masse totale à emporter à autonomie constante. Mais le kérosène est surtout utilisé aussi dans l'aviation à cause de son point de congélation très bas, inférieur à moins cinquante degrés Celsius, car, en haute altitude, il serait pour le moins fâcheux que le carburant se congèle....

Date de création : 29/08/2007 23:28
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le kérosène
Le kérosène


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Napoléon III, c'est Charles Louis-Napoléon Bonaparte



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’évêque : ministre de Dieu et vicaire du Christ Le Château de Vaux le Vicomte, un château du XVII° siècle


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > carburant (25 sites)


[Retour au guide Aquadesign]