envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Arletty, une célèbre actrice du cinéma français avec sa « gueule d’atmosphère ...»



Née à Courbevoie en 1898, Arletty, Arlette-Léonie Bathiat de son vrai nom, prend un temps le pseudonyme d'Arlette avant de se produire au théâtre et au cabaret sous le nom de scène d'Arletty. Artiste passionnée, elle touche à beaucoup de disciplines artistiques. Outre sa carrière au
cinéma, principale activité, elle pose pour des peintres, chante dans des revues et joue au théâtre dans des pièces de Sacha Guitry ou Jean Cocteau. Arletty va marquer le cinéma français durant sa longue carrière avec plus de cinquante films à son actif. Son accent et sa gouaille inimitable de « parigote » lui valent dès ses débuts, dans les années trente, un succès populaire qui l'accompagnera jusqu'à la fin. En comédienne accomplie, Arletty ne se cantonne pas aux rôles légers, elle excelle également dans les mélodrames, avec une présence et un professionnalisme qui servent à merveille les réalisateurs. Certains de ces films sont devenus des classique, citons par exemple « Pension Mimosas » (1934) de Sacha Guitry, « Désiré » (1937), de Jean Boyer, « Circonstances atténuantes » (1939) de Maurice Lehmann : « Fric-Frac » (1939) de Robert Siodmak, « le Grand Jeu » (1953) de Jacqueline Audry,: « Madame Sans-Gêne » (1941) ou encore « Huis-Clos » (1954) de Roger Richebé. Cependant, la carrière d'Arletty connaît un tournant lorsqu'elle rencontre Marcel Carné et Jacques Prévert. Le premier lui offrira un rôle mémorable dans « Hôtel du Nord » en 1938, avec l'une des répliques les plus célèbres du cinéma français : « Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? ». Avec Jacques Prévert, elle adoucit sa gouaille pour entrer dans l'univers du poète, dans « Le jour se lève » (1939), « les Visiteurs du soir » (1942) et surtout « les Enfants du paradis » (1943-1944), avec une inoubliable Garance. Arletty est belle, elle a débuté comme mannequin, elle a un répertoire très étendu et une forte personnalité, toutes ses qualités auraient pu faire d'elle une vraie star, une Garbo française. Mais la grande histoire va venir briser sa vie et sa carrière. Durant la seconde guerre mondiale, celle qui a juré de ne jamais se marier tombe amoureuse d'un officier allemand. Pour l'anecdote, Arletty aurait répondu à l'époque à ses détracteurs « mon coeur est français mais mon c... est international ! » Punie à la Libération pour avoir été la maîtresse d'un Allemand sous l'Occupation, elle est accusée de collaboration avec l'ennemi et interdite de travail pendant deux ans. Arletty ne retrouvera plus jamais les grands rôles d'avant-guerre, et elle revient au théâtre jusqu'en 1966 où elle apparaît pour la dernière fois sur les planches dans « Les Monstres sacrés » de Cocteau. Devenue aveugle peu à peu, elle tourne au cinéma avec Fernandel en 1962 dans « « Le Voyage à Biarritz » de Gilles Grangier qui sera son dernier film. Arletty a été victime de l'histoire et d'une épuration systématique qui l'ont empêchée de livrer au public tout son talent. Mais la comédienne, qui affirmait que le théâtre avait été son luxe et le cinéma son argent de poche, demeure une de nos plus grandes actrices, célébrée par Jeanson qui disait d'elle « Comme Colette, elle a inventé son style et elle s'est trouvée sans se chercher ».

Date de création : 02/09/2007 14:06
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Arletty
Arletty


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Gorges du Verdon : Un panorama de sensations…



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Amphithéâtre, lieu de défoulement au temps des romains L’ado gay face à ses parents : il a besoin d’écoute et de soutien


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Actrices (31 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)


[Retour au guide Aquadesign]