envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sciences


Le titane, un métal très léger et très résistant



Le titane est un métal de transition très léger, très résistant. Son aspect est blanc métallique, et il résiste particulièrement bien à la corrosion. Le titane est surtout utilisé pour la fabrication d'alliages légers et résistants, et on utilise surtout son oxyde comme pigment blanc... On trouvera le titane dans un grand nombre de minerais mais ses principales sources restent le rutile et
l'ilménite. Le titane appartient au groupe des Titane, avec à ses côtés le Rutherfordium, le Zirconium et l'Hafnium. Le titane sera découvert en 1791 par le révérend William Gregor, un chimiste et minéralogiste anglais... C'est en analysant les sables de la rivière Helford, située dans la vallée de Menachan en Cornouailles, William Gregor isole ce qu'il nommera du ‘sable noir', que l'on connaît aujourd'hui sous le nom d'Ilménite. Après de nombreuses manipulations physico-chimiques (qui consistaient en fait à extraire du fer par des procédés magnétiques et à traiter le résidu par de l'acide chlorhydrique...), Gregor réussit à produire un oxyde impur d'un métal inconnu alors : le titane était découvert ! Gregor nommera cet oxyde « Menachanite ». A côté de cette découverte, quelques quatre années plus tard, Martin Heinrich Klaproth, alors professeur de Chimie Analytique à l'université de Berlin, pu identifier le même métal presque par hasard...En effet, alors qu'il analysait les propriétés du « schörlite rouge », plus connu sous le nom de « Rutile », Klaproth finit par conclure que le minerai contenait en fait un métal inconnu, identique à celui de Gregor. Il lui donna son nom actuel de « Titane », un nom tout droit venu de la mythologie grecque, en ignorant absolument ses propriétés physico-chimiques. Plus de cent ans après la découverte de Gregor, l'américain Matthew Albert Hunter, un chercheur du Rensselaer Polytechnic Institute à Troy (Etat de New-York), sera capable, en 1910, de produire du titane pur à quatre vingt dix neuf pourcent.Les premières obtentions de titane par Hunter ne furent pour autant pas suivie d'un développement industriel. Il faut en effet attendre la fin des années trente pour que le procédé industriel de production soit finalement mis au point par Wilhelm Justin Kroll, un métallurgiste et chimiste luxembourgeois, consultant au Union Carbide Research Laboratory de Niagara Falls...

Date de création : 03/09/2007 09:56
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le titane
Le titane


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ostende, une station balnéaire célèbre pour ses crevettes



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le platine, un métal encore plus précieux que l'or ? Le mercure : une température d'ébullition minimum et des propriétés étonnantes...


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Investissement (57 sites)
  Rubrique > Chimie (20 sites)
  Rubrique > Métal (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]