envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sciences


Le mercure : une température d'ébullition minimum et des propriétés étonnantes...



Les alchimistes appelaient autrefois le mercure le « vif-argent »...Ils le représentaient grâce au symbole de la planète Mercure, d'où son nom, ceci expliquant cela ! On retrouvera le mercure ou sous sa forme naturelle, ou sous sa forme oxydée. Le mercure se trouve essentiellement sous forme naturelle, notamment comme sulfure de mercure (de formule HgS) de couleur rouge vermillon, qu'on
appelle aussi « cinabre ». Depuis toujours, on compte de très nombreuses utilisations au mercure...Ainsi, le mercure est probablement utilisé dès deux mille sept cent avant notre ère, pour amalgamer l'or, l'argent ou bien d'autres métaux. Aujourd'hui encore, la plupart des chercheurs d'or utilisent du mercure pour amalgamer les poussières ou paillettes d'or. L'amalgame ensuite obtenu sera chauffé à quatre cent ou cinq cent degrés, ce qui conduit à l'évaporation du mercure. Cette vapeur de mercure pourra être distillée, donc condensée puis récupérée après son évaporation lors de son passage dans un simple serpentin de refroidissement. Pour autant, c'est très peu le cas lors de l'orpaillage artisanal. Il concernerait au moins dix pourcent de la production mondiale d'or, si on reste sur l'essentiel du territoire prospecté en terme de surface... Cet orpaillage artisanal pose de gravissimes problèmes de pollution, par exemple des rivières et des écosystèmes qu'elles irriguent en Amazonie ainsi qu'en Birmanie notamment. On notera que les populations qui consomment beaucoup de poissons, et surtout les poissons les plus âgés sont particulièrement concernées (c'est ainsi le tragique exemple des ex amérindiens Wayana). Dans des conditions normales de température et de pression, le mercure est le seul métal à l'état liquide. De plus, il s'agit du seul métal dont la température d'ébullition est inférieure à six cent cinquante degré Celsius... Emis sous forme de vapeur, le mercure est spécialement mobile dans l'air. Il reste relativement mobile dans le sol et les sédiments, selon la température et le type de sol (on notera que le mercure sera moins mobile dans le sol et les sédiments si il est en présence de complexes argilo- humiques, et qu'il est davantage mobile dans les sols lessivables et acides...). C'est d'ailleurs pour ces raisons qu'on entend souvent dire, à juste titre d'ailleurs, qu'une simple pile -bouton au mercure peut polluer un mètre cube d'un sol européen moyen pour cinq cent ans... ou cinq cent mètres cube pour un an !

Date de création : 03/09/2007 09:57
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le mercure
Le mercure


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ostende, une station balnéaire célèbre pour ses crevettes



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le titane, un métal très léger et très résistant Promo Sorties: billetterie avec promotions en ligne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Investissement (57 sites)
  Rubrique > Chimie (20 sites)
  Rubrique > Métal (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]