envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sciences


Le plomb, métal indispensable mais à manier avec précaution en raison de sa radioactivité



Le plomb est un élément chimique métallique dense et préhensible, de couleur gris bleuâtre. Il a pour symbole Pb et pour numéro atomique 82, et se situe dans le groupe 14 (ou IVa) du tableau périodique des éléments. On trouve le plomb à l'état naturel sur de nombreuses régions du monde, il représente en effet près de 0,014 p. 100 de la masse de la croûte terrestre. Les sources
de plomb les plus importantes se trouvent en Australie, aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Pérou et en ex-URSS. Sur les huit formes isotopiques du plomb dans la nature, quatre sont radioactives et constituent les derniers éléments de la chaîne radioactive de l'uranium, de l'actinium et du thorium. Le plomb associé à du zinc devient un minerai nommé galène. Pour l'extraire de la galène, on grille le plomb à 700 °C, pour obtenir de l'oxyde de plomb (PbO) qui est ensuite réduit à 900 °C avec du coke dans un haut-fourneau. Le minerai peut aussi être grillé dans un four à réverbère jusqu'à transformation d'une partie du sulfure de plomb en oxyde et en sulfate. En augmentant la température, on obtient alors du sulfure de plomb qui va réagir au contact avec le sulfate et l'oxyde pour donner du plomb métallique et du dioxyde de soufre. La récupération des batteries permet d'extraire le plomb par fusion et représente une source importante du métal. L'extraction du plomb brut permet de collecter les autres minéraux présents dans la galène, tels le cuivre, le zinc, l'argent et l'or, et accroît d'autant les bénéfices. On isole l'argent et l'or en ajoutant au plomb fondu une portion de zinc qui est ensuite distillée. La production mondiale de plomb s'élevait à 2,82 millions de tonnes en 1995, principalement issue de la Chine, l'Australie et les États-Unis. On mentionne déjà sa présence dans l'Ancien Testament, les romains le mélangeaient à l'étain pour souder les conduites d'eau. Aujourd'hui, les propriétés radioactives du plomb ainsi que sa densité en font un allié particulièrement utilisé protéger les matériaux nucléaires. On le trouve aussi dans les soudures, les peintures et les pigments. Le carbonate ou blanc de plomb, appelé encore céruse, a servi de pigment blanc durant plus de deux mille ans, mais les études faites sur les dangers d'empoisonnement par le plomb ont conduit à l'interdiction de cet usage. Le litharge, ou monoxyde de plomb se retrouve dans la fabrication du verre au plomb, la dessiccation dans les huiles et les vernis et la production d'insecticides. Cette poudre jaune résulte du chauffage du plomb en présence d'air, si on la fait s'oxyder, elle se transforme en minium qui sert à protéger de la rouille les structures en fer et en acier. Dans les autres produits dérivés du plomb, on peut encore citer le chromate de plomb, ou jaune de chrome, qui s'obtient par réaction de l'acétate de plomb sur le bichromate de potassium et qui donne des pigments tels le rouge de chrome, le jaune orangé de chrome et le jaune citron de chrome. Il y a aussi l'éthanoate de plomb, composé cristallin blanc au goût sucré, qui sert de mordant en teinture, pour la dessiccation des peintures et des vernis, et pour la synthèse d'autres composés du plomb. Enfin, le tétraéthyle de plomb reste le principal constituant des agents antidétonants que l'on ajoute à l'essence pour empêcher l'explosion prématurée des mélanges air-essence dans les moteurs à combustion interne. Néanmoins, ce composé a été reconnu comme contribuant de façon significative à la pollution de l'air, ce qui nous amène à l'aspect toxique du plomb. Une accumulation du métal dans l'organisme provoque un empoisonnement, le saturnisme, dont les symptômes sont l'anémie, la faiblesse, la constipation, la colique et la paralysie des poignets et des chevilles. Afin de prévenir les risques d'intoxication, on remplace les conduites d'eau potable et les additifs chimiques des produits de décoration. De plus, les gouvernements commencent à promouvoir l'utilisation d'essence sans plomb pour lutter contre cette pollution.

Date de création : 03/09/2007 11:52
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le plomb
Le plomb


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ville d'Oloron-Sainte-Marie, la porte des Pyrénées



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Hypothèque, les hypothèques et les privilèges, c'est quoi ? quelles sont leur différence ? Château de Pierrefonds dans l’Oise : un lieu tout simplement magnifique !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Investissement (57 sites)
  Rubrique > Chimie (20 sites)
  Rubrique > Métal (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]