envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Emploi, Formation


La formation continue offre à chacun la possibilité de faire des études à tout âge



La formation continue est définie comme le retour à une formation, quelle qu'elle soit, dès lors qu'elle est engagée après la fin de la formation initiale. Les publics de la formation continue sont traditionnellement des personnes engagées dans la vie active, ayant un emploi ou non, ou les personnes ayant quitté le système de formation initiale et souhaitant intégrer la vie
active. Le premier établissement de formation continue date du lendemain de la Révolution Française, le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) est fondé en 1794. L'institution a pour but d'offrir aux techniciens et ingénieurs de l'époque un lieu où ils peuvent étudier l'ensemble des technologies du moment et donc se perfectionner professionnellement. Après le CNAM, les écoles d'ingénieurs et des associations spécialisées comme les Universités populaires vont proposer des cycles de conférences ou des cours dès le milieu du XIXe siècle. Cependant, la formation continue telle qu'on la connaît a vu le jour au début des années 1950, même s'il existait déjà des « auditeurs libres » dans les universités françaises. Pour donner un exemple, à l'époque où Pasteur était doyen de la Faculté de Sciences de Lille, si 150 étudiants étaient inscrits, plus de 300 auditeurs non-étudiants assistaient aussi aux cours de la Faculté. Ces derniers pouvaient obtenir un Brevet d'Etudes Spécifiques, pour leurs « recherches spéciales » sans avoir besoin de posséder un diplôme particulier pour y accéder. A partir de 1951, apparaissent les fameux « cours du soir » dans les Instituts de Promotion Social du Travail (IPST). Sous l'impulsion de la loi Debré de 1959 sur la Promotion Sociale, ils se multiplient dans les Facultés de Sciences de la plupart des grandes villes universitaires. Une autre date importante pour la formation continue en France est l'année 1957 qui voit la création de l'ESEU (Examen Spécial d'Entrée à l'université) constituant une équivalence au baccalauréat pour les personnes sorties du système scolaire, devenu depuis un diplôme officiel, le DAEU (Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires). Les évènements de mai 68 amènent la réforme de l'enseignement supérieur et accordent une plus large place à la formation continue. Pourtant, c'est la loi de juillet 1971 sur la formation professionnelle continue qui va donner à cette formule les moyens de son développement tel que nous le connaissons. Auparavant, les étudiants-salariés étaient bénévoles et payaient leurs études, la loi de 1971 va obliger les entreprises à participer au financement de la formation de leurs salariés et permettre ainsi à un plus grand nombre d'y accéder. On crée également les FONGECIF qui gèrent les congés-formation des salariés qui souhaitent se perfectionner ou changer de métier. Outre les établissements supérieurs tel le CNAM, l'état est impliqué dans l'enseignement du second degré avec les GRETA, viennent ensuite les organismes parapublics comme les Chambre de Commerce et d'Industrie, les Chambres des Métiers ou de l'Agriculture et l'AFPA (Association de formation professionnelle des Adultes). Les organismes privés, qu'ils soient ou non à but lucratif, sont de loin les acteurs les plus nombreux, sans compter les formateurs individuels, mais ils doivent obtenir l'agrément de l'état pour que leurs diplômes soient reconnus. La formation continue a été définie par les législateurs comme la possibilité pour chacun, quel que soit son âge, son milieu social ou sa profession, d'accroître ou de renouveler ses connaissances, afin de bénéficier de toute promotion correspondant à ses capacités. A une époque où la Gestion des Ressources humaines connaît de profondes mutations, on parle maintenant de développement du capital humain dans une culture du résultat. Grâce aux dispositifs de la formation continue, le salarié peut avoir une meilleure connaissance des outils qui lui permettront de construire sa carrière, de s'orienter et se former tout au long de sa vie.

Date de création : 04/09/2007 10:59
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


formation continue
Formation continue


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Station thermale La Bourboule, première station pédiatrique française



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Département de l’Orne (61), la dentelle, le cheval, le Camembert et de merveilleux parcs naturels Montserrat : l’île émeraude des Antilles abrite un volcan destructeur, la Soufrière.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Emploi, Formation (2540 sites)
  Rubrique > Formation & Ecoles (946 sites)
  Rubrique > Formation professionnelle (133 sites)


[Retour au guide Aquadesign]