envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sciences


Plastique, si pratique mais très polluant, s’adapte aujourd’hui à la nécessité du recyclage



Le plastique est une matière composée principalement de polymères, qui peut être mis en forme facilement par extrusion, moulage, coulage ou filage sans passer par des températures élevées. Les avantages du plastique, sa grande résistance à la rupture, aux acides, aux bases et aux solvants ainsi que ses propriétés d'isolation thermique et électrique en ont fait un matériau très présent
autour de nous. Les premières matières plastiques datent de 1847, avec les premières expériences en matière de chimie des polymères naturels. Le nitrate de cellulose, extrait de végétaux modifié par une réaction de nitratation, a servi d'abord à la fabrication de laques. En 1870, l'Américain Hyatt a découvert le Celluloïd à partir d'un mélange de camphre et de nitrate de cellulose, en association avec un solvant à base d'alcool. Le composé ainsi obtenu était utilisé pour la fabrication de films photographiques et cinématographiques. La résine a également fourni une base d'expérimentation ainsi que des dérivés de phénol et de formol pour l'élaboration de la Bakélite, en 1909, par l'Américain Leo Hendrik Baekeland. Cependant, le plastique n'était pas encore l'objet d'une industrie importante jusqu'en 1922. A cette date, les travaux du chimiste allemand Hermann Staudinger ont révolutionné les connaissances en introduisant la notion de macromolécule, source de l'étude des polymères qui sont les composants essentiels du plastique tel qu'on le connaît maintenant. A partir des années vingt, on assiste alors à l'apparition de plastique totalement synthétique, avec des matières nouvelles telles que l'acétate de cellulose, pour le moulage des résines et des fibres ; le chlorure de polyvinyle, le fameux PVC, excellent isolateur électrique, les résines urée-formol, introduites dans la vaisselle et les installations électriques ou encore la résine acrylique, employée comme liant pour le verre feuilleté. Le Plexiglas, polyméthacrylate de méthyle, entre dans la fabrication des lunettes, lentilles photographiques et éclairages publicitaires. Vers 1937 apparaissent les résines de polystyrène (PS), qui présentent une meilleure résistance aux agressions chimiques et mécaniques à basse température, que l'on retrouve dans les équipements de réfrigération et les avions de haute altitude et le polytétrafluoroéthylène ou Teflon dont on connaît la grande résistance à la corrosion et à la chaleur. Le plastique, c'est aussi le polyamide, le fameux Nylon, synthétisé dans les années 1930, qui séduisit tant les femmes sous forme de bas et que les américains apportèrent à la Libération. La seconde Guerre Mondiale a été d'ailleurs l'occasion de développer de nouveaux usages du plastique, sous forme de polyesters utilisés dans les blindages et les matériels de guerre, et que l'on retrouve ensuite dans l'industrie sous des formes plus pacifiques. A cette époque, les polycarbonates, les acétals et les polyamides font leur apparition, suivis d'autres produits synthétiques pouvant remplacer le métal. En 1953, le chimiste allemand Karl Ziegler synthétise le polyéthylène, ce qui lui vaut avec son collègue italien Giulio Natta inventeur du polypropène, en 1963, le prix Nobel de chimie pour l'ensemble de leurs travaux sur les polymères. On doit encore à ces deux chercheurs le plastique le plus utilisé de nos jours. Au niveau sanitaire, le plastique, relativement inerte, ne présente normalement aucun danger pour la santé du fabricant ou de l'utilisateur, mais les rejets des industries de transformation peuvent être très polluants s'ils ne sont pas traités. De plus, le plastique n'est pas biodégradable et nécessite un recyclage lui-même polluant. Les nouvelles versions du plastique sont désormais élaborées de façon à permettre un recyclage le plus performant possible et éviter de stocker des déchets encombrants.

Date de création : 13/09/2007 15:48
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Plastique
Plastique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Zurich : la capitale économique et culturelle de la Suisse



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Devenir informaticien : un métier d’avenir aux nombreuses spécialisations. Gaston Fébus (ou Phoebus ou Phébus), le lion des Pyrénées, un personnage de légende


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Environnement (56 sites)
  Rubrique > Chimie (20 sites)


[Retour au guide Aquadesign]