envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Susan Hayward, entre succès et remariage…



Susan Hayward, qui s'appelle en réalité Edythe Marrener, naît un beau jour de 30 juin 1917 dans le quartier populaire de Brooklyn. Enfant, Susan rêve d'un avenir de star, mais elle accepte de suivre les conseils de ses parents. Elle termine ainsi ses études dans une école commerciale, où elle y apprendra le dessin industriel et la sténo... Un certain temps employée dans une fabrique de
gants, Susan s'y ennuie ferme et s'inscrit rapidement dans une agence de mannequins... Ses cheveux roux lui ouvrent très vite les pages des magazines féminins, qui sont depuis peu en couleurs... C'est un article illustré du "Saturday Evening Post" qui attirera l'attention de George Cukor, à la recherche à cette époque d'une Scarlett O'Hara pour "Autant En Emporte Le Vent". Susan tournera un essai, mais ne sera pas retenue : Vivien Leigh obtiendra le rôle... Elle quitte en 1939 la Warner pour la Paramount qui lui proposera un meilleur salaire et la vedette de certains films... Pour autant, notre Susan n'est pas encore satisfaite car les producteurs ne voient en elle qu'une actrice de second plan... Intimement convaincue que Paramount sous estime son talent et ne l'emploie pas à sa juste valeur, Susan ne renouvellera pas son contrat. Le 24 juillet 1944, l'acteur Jess Barker se marie avec elle. Ils auront des jumeaux mais divorceront le 18 août 1954. Les procès se succèderont,la menant quasiment au bord du suicide. Susan Hayward signera plus tard avec Walter Wanger, un producteur indépendant qui travaille avec tous les grands studios hollywoodiens. Elle tourne quelques films, mais qui ne la révèlent pas vraiment. Il faut attendre « Le Passage du Canyon » pour qu'éclate aux yeux de tous son talent exceptionnel et sa beauté époustouflante. Plus tard, jeu d'actrice et son charme contrasteront avec l'aridité de western « Une vie perdue ». Susan Hayward se remarie le 8 février 1957,avec un homme d'affaires, Floyd Eaton Chakley. Celui-ci décède le 9 janvier 1966, après avoir relancé Susan Hayward sur les rails d'un équilibre qu'elle avait perdu après son premier mariage. Susan Hayward obtient pour la seconde foi sla médaille d'or des cinéphiles grâce au film « Une femme en enfer », où elle incarne l'actrice Lilian Roth... Elle quittera pendant deux ans les plateaux et pour partir en Italie tourner "Gu Pier Pour Trois Abeilles". Elle tournera en 1972 son dernier film "La Poursuite Sauvage", pour commencer son ultime combat contre la maladie, une tumeur au cerveau qui l'emportera un 14 mars 1975 à Hollywood...

Date de création : 14/09/2007 14:50
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Susan Hayward
Susan Hayward


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Des Moines en Iowa, c’est bien le nom d’une grande ville



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Tyrone Power : de l’enfant fragile à la star hollywoodienne… Un job étudiant : améliorer votre quotidien d’étudiant sans négliger vos études…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Actrices (31 sites)
  Rubrique > Films américains (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]