envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


La maladie de la langue bleue chez les animaux : c’est quoi ? Peut-elle nous atteindre ?



Pas de panique ! Cette maladie recensée chez les bovins et ovins dont on a récemment trouvé des traces en Grande-Bretagne n'est pas transmissible à l'homme d'après des experts... En effet, un premier cas de maladie de la langue bleue a été détecté en Angleterre, dans le sud du pays, à une centaine de kilomètres au nord-est de
Londres. La maladie a été décelée sur une vache dans un élevage du Suffolk. En fait, la maladie de la langue bleue se nomme aussi fièvre catarrhale du mouton. Il s'agit d'une infection virale transmise par des moucherons, nommés culicoïdes qui piquent leurs proies. C'est la première fois que la maladie de la langue bleue est diagnostiquée en Grande-Bretagne alors que des cas avaient été recensés aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique et dans le Nord de la France. Auparavant pourtant, cette infection n'était signalée que dans les pays méditerranéens (Italie, Espagne, Grèce, Maghreb). Les symptômes sont de fortes fièvres, des gonflements, des oedèmes, des claudications, un amaigrissement et une cyanose des muqueuses, d'où la langue qui devient bleue. Elle peut entraîner la mort de l'animal ou une guérison très lente. Auparavant, cette maladie ne concernait que les moutons mais elle a pu se répandre aux bovins ainsi qu'aux caprins, sans pour autant qu'ils ne tombent malades avec les symptômes habituels. Pour l'instant, les services sanitaires nous disent qu'il n'y a aucun risque de transmission à l'homme. Cependant, ils sont en train de déterminer si la maladie peut évoluer. L'établissement du Suffolk est placé en surveillance sanitaire et la vache a été abattue. Pour le moment, on ne recense pas d'épidémie mais cette affirmation est faite sous réserves car on ne sait pas grand-chose sur la propagation de la maladie de la langue bleue. On sait en tout cas, d'après les Britanniques, qu'elle n'a rien à voir avec la fièvre aphteuse et que les moyens de lutter contre cette maladie sont en conséquence différents. Par contre, la souche du virus de cette fièvre catarrhale est la même que celle provenant des pays européens. En effet, il s'agit de la souche de sérotype 8, celle-là même que l'on a trouvée en Belgique, en France, en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas depuis 2006. Des enquêtes épidémiologiques sont en cours. Etant donné que les aspects cliniques peuvent être assimilés à ceux de la fièvre aphteuse, les éleveurs ont été encouragés à la vigilance pour bien diagnostiquer les deux maladies. D'après certains experts, les insectes auraient pu migrer vers le nord en raison du réchauffement climatique. Quoi qu'il en soit, tous les services vétérinaires affirment qu'il n'y a pas de contamination à l'homme...

Date de création : 24/09/2007 14:32
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La maladie de la langue bleue
La maladie de la langue bleue


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Malaga, une destination prisée d’Andalousie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L'impétigo, maladie due aux streptocoques ou aux staphylocoques Eau de Cologne, invention de Monsieur Farina


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Vétérinaires (34 sites)


[Retour au guide Aquadesign]