envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Les radios nationales, du public au privé, il en a pour tous les goûts et tous les âges



Aujourd'hui, plus de 96 pour cent des Français sont équipés d'une radio et d'un téléviseur, et les stations de radios nationales couvrent un champ très étendu. Aux cotés des radios locales plus centrées sur l'activité régionale, elles proposent aujourd'hui de la musique et de l'information, en passant par les services ou l'humour. Les radios nationales se déclinent en deux
versions, publiques et privées. Citons tout d'abord la société nationale Radio France qui émet sur les réseaux France Inter, France Culture, France musique, France Info, Radio Bleue et RFO. Dans le domaine des radios nationales privées qui ont émergées depuis la loi de 1982, on compte près de 2 000 stations. Celles-ci peuvent être périphériques, donc émettant depuis l'étranger, comme RTL, RMC ou encore Europe 1, ou être diffusées sur la bande FM, telles Radio Nostalgie, NRJ, Chérie FM et Fun Radio. Parmi les radios nationales privées les plus connues, on peut aussi citer RTL2, Skyrock, Europe 2, RFM, Rire et Chansons, Radio Classique ou encore Autoroute Info sur le 107.7. Les radios nationales ont connu une histoire riche en péripéties depuis la création de la radio au début du XXème siècle. Marquées par le monopole de l'État sur le droit à la diffusion dans l'entre-deux-guerres, les radios nationales se développent dès le départ dans les domaines privés et public. L'état favorise l'expansion du parc radiophonique par le biais d'associations d'auditeurs. Pendant ce temps, les radios parisiennes privées s'étendent à la province, et deviennent une source d'information et de divertissement servant des fins politiques, financières et industrielles. La loi de 1933 crée la redevance radiophonique et un décret de Georges Mandel, ministre des PTT en 1935, renforce le contrôle des pouvoirs publics sur le réseau d'État qui comprend déjà une quinzaine de stations de radios nationales. Ecouter la radio devient une nouvelle pratique culturelle et les radios nationales jouent un rôle de moyen de diffusion et de communication de masse. Durant la Seconde Guerre mondiale, on assiste à une véritable « guerre des ondes » qui constitue une étape forte de l'histoire de la radio. Sous l'Occupation, Radio Stuttgart et Radio Paris qui diffuse les discours de la milice sont boycottées par de nombreux français. Ils préfèrent écouter en cachette les émissions françaises de la BBC, où Maurice Schumann, Pierre Dac et le général de Gaulle figurent parmi les plus connues des « voix de la France ». La radio joue en effet un rôle capital dans la guerre des propagandes depuis le célèbre discours radiodiffusé du 18 juin 1940 du général de Gaulle. Il faudra attendre les années cinquante pour que l'État qui a repris le monopole autorise la création de radios périphériques pouvant diffuser de la publicité, la première étant Radio Luxembourg, future RTL. En 1959, L'État est devenu actionnaire de deux radios privées, par le biais de la Sofirad, Radio Monte-Carlo qui émet depuis le sud de la France, et Europe n° 1. En 1963, la Maison de la radio voit le jour et, en juin 1964, est fondé l'Office de la radio-diffusion-télévision française ou ORTF. La crise de Mai 68 voit à 50 des 120 journalistes de la rédaction de France Inter licenciés, et l'ORTF est fréquemment en conflit avec le pouvoir à propos de la définition et du contenu de l'information. En 1974, l'ORTF est divisée en sept sociétés, dont la société Radio France, qui gère depuis les radios nationales publiques. Coté radios nationales privées, l'élection de François Mitterrand en 1981 a libéralisé le secteur en créant le CSA dont une des premières missions était de délivrer l'autorisation d'émettre aux ex-radios libres. Depuis les années quatre-vingt-dix, les radios nationales commerciales dominent le réseau et leur audience est souvent supérieure à celle des radios publiques et périphériques. La vieille dame qu'est la radio a résisté à la télévision et à Internet qui la diffuse désormais en ligne, aujourd'hui, on peut donc dire qu'elle se porte plutôt bien.

Date de création : 02/10/2007 13:41
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Les radios
Les radios


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ville de Delémont, capitale touristique du canton du Jura



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Cartomancie voyance et tirage du XVème siècle ! La Réflexologie, ou quand la plante du pied représente l’ensemble du corps humain


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Ecouter la radio (170 sites)
  Rubrique > Radios françaises (70 sites)
  Rubrique > Radios francophones (14 sites)


[Retour au guide Aquadesign]