envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Petite histoire de la flûte à bec



La flûte à bec fait partie de la famille des instruments à vent. Bien que l'on parle de « flûte à bec » au singulier, il est important de préciser qu'il s'agit en fait d'un groupe d'instruments aux sonorités plus ou moins grave, allant du sifflet, ou supraninino, à la basse. L'existence de la flûte à bec est attestée dès la préhistoire et la
protohistoire. Au départ, ces flûtes étaient fabriquées à base de matières végétales, notamment du bois de sureau ou du roseau, ces matières étant naturellement creuses. Mais on en trouver aussi faîte en matière animal, c'est-à-dire en os, os de grands animaux pour la plupart des flûtes, bien qu'il est avéré, grâce à l'archéologie et aux sciences, que les flûtes les plus ornementées étaient constituées d'os humains. Puis l'usage du bec se répand, sans que l'on puisse dater avec précision cette innovation technique. Jouer de la flûte devient alors plus simple, et se répand petit à petit. C'est au XVème siècle qu'elle devient vraiment un instrument à part entière. A cette date, on parle des premières créations de flûtes à bec, car les techniques mécaniques permettent de creuser les corps des flûtes et d'y creuser des trous à intervalles réguliers. De nombreux bas-reliefs et documents iconographiques attestent de la pratique de cet instrument. Dès le Moyen-âge on trouve des flûtes à bec de tous tons, avec même certaines flûtes à contrebasse, dont les plus grandes pouvaient atteindre 2,50 mètres. Ces flûtes vont être utilisées assez fréquemment durant toute la période de la Renaissance, mais vont peu à peu tomber en désuétude. Au XIX° siècle il est très rare d'entendre jouer de la flûte à bec. C'est l'intérêt d'un luthier anglais, Arnold Dolmetsch, qui va redécouvrir la flûte à bec et lui redonner la place qu'elle mérite dans l'interprétation musicale. Il se mit à en fabriquer lui-même dès 1905. Dans le même courant, le luthier allemand Peter Harlan fabriqua dès 1927. Cependant il modifia des détails dans la conception pour faire correspondre l'objet à ses besoins. La flûte à bec connu, reconnu alors un immense succès. Les flûtes anglaises et baroques, de conception légèrement différentes, s'opposèrent alors. Les fûtes anglaises sont très proches des modèles originaux, et permettent d'imaginer ce qu'était avant la musique. La flûte baroque quant à elle avait pour but, tout en s'approchant un maximum des anciennes flûtes, d'offrir à un large public un instrument simple d'utilisation et agréable, autant à jouer qu'à entendre. De ce fait c'est la flûte à bec baroque qui remporta le plus de succès, à la fois pour sa facilité à être joué, mais également car elle permet d'interpréter un répertoire plus large. Cependant, l'art de la flûte à bec ne sera enseigné que plus tard, au alentour des années 1970. La flûte à bec, ou les flûtes à bec sont donc un instrument chargé d'une longue histoire, que l'on peut faire remonter aussi loin que l'histoire de l'homme. Cet instrument aura donc une histoire chargée, passant par des périodes d'oubli et des périodes de grandes gloires, amenant la flûte à bec à l'instrument que l'on connaît aujourd'hui.

Date de création : 09/10/2007 21:43
Contributions de Anaïs
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


flûte à bec
flûte à bec


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La Zambie, une superbe terre en Afrique australe



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L'orgueil, son démon c'est Lucifer, c'est un péché capital dans la religion catholique Orpailleur ou chercheur d'or, l'orpaillage, c'est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Cours de musique (123 sites)
  Rubrique > Instruments (43 sites)


[Retour au guide Aquadesign]