envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Département du Bas-Rhin (67), entre traditions et modernité



Avec une population de plus d'un million d'habitants, le département du Bas-Rhin dans la partie nord de la région Alsace, est un pays de mémoire et d'histoire mais aussi d'ouverture et de modernité. Oscillant au cours de son histoire entre France et Allemagne, le Bas-Rhin s'est imprégné de ces deux cultures différentes au cours des siècles. Limitrophe des départements du Haut-Rhin, de
Meurthe-et-Moselle, de la Moselle et des Vosges ainsi que de l'Allemagne le long du Rhin, le Bas-Rhin comporte de nombreuses PME et PMI et une industrie très active ce qui lui procure un taux de chômage bien inférieur à la moyenne française. Autre particularité : l'Alsace et la Moselle relèvent parfois du droit local particulier provenant du droit allemand (n'oublions pas qu'elles ne furent définitivement françaises qu'à partir de 1919). Strasbourg, la préfecture, est aussi une capitale européenne à l'attrait touristique indéniable avec son quartier de la Petite France et sa cathédrale. Le département comprend cinq sous-préfectures : Haguenau, Molsheim, Saverne, Sélestat et Wissembourg. Au plan touristique, le Bas-Rhin offre une grande variété de paysages de montagnes, de collines et l'on y trouve évidemment les célèbres vignobles et de nombreux villages pittoresques. Au plan historique, on l'a dit, le Bas-Rhin fut pendant très longtemps une possession allemande qui a débuté après la chute de l'Empire romain. Les Alamans envahirent la région à cette époque avant d'être chassés par Clovis. Une nouvelle région vit le jour : l'Austrasie qui sera germanique pendant plus d'un millénaire (de là les consonances allemandes des noms de nombreuses villes) avec une forte présence militaire. De même, le christianisme laissa ses empreintes après Charlemagne avec l'édification de nombreuses églises et abbayes. Appartenant au Saint Empire Romain Germanique, le Bas-Rhin comme toute l'Alsace aura une place prépondérante et connaîtra un essor formidable. C'est à cette époque que naîtront deux Landgraviats, la Haute et la Basse Alsace avec la naissance de nouvelles villes. Par la suite, Gutenberg mettra au point la technique de l'imprimerie à Strasbourg qui véhiculera les idées de la réforme. Strasbourg va adopter officiellement la religion protestante. Ce sera une période d'intense créativité et de commerce florissant avec l'artisanat alsacien, les célèbres vins d'Alsace et les brasseries artisanales. La région sera intégrée au Royaume de France à la fin du XVIIe siècle et les idées révolutionnaires seront bien accueillies. Deux départements verront le jour en 1790 et c'est à Strasbourg que Rouget de Lisle composera la Marseillaise. Avec la révolution industrielle, le Rhin sera aménagé jusqu'à Strasbourg favorisant le commerce et le chemin de fer va développer les échanges. L'Alsace sera reprise par les Allemands après la guerre de 1870 et l'échec de la bataille de Sedan. Elle redeviendra française après la Première Guerre mondiale. Lors de la Seconde Guerre mondiale, un tiers de la population quittera la région, la ligne Maginot sera vite franchie et pendant quelques années, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin furent intégrés au pays de Bade. De nombreux Alsaciens furent intégrés de force dans l'armée allemande (les « Malgré Nous »). Après la guerre, la région redevint française et Strasbourg sera le siège du « Conseil de l'Europe » en 1949. Actuellement elle est le siège du Parlement Européen. De toute cette histoire demeurent quelques lieux à visiter comme le merveilleux château du Haut-Koenigsbourg, une forteresse du XIIe siècle. À voir aussi le château de Wasenbourg construit sur un ancien camp romain sur la route du sel, celui d'Ortenbourg ou celui de Saverne (le Bas-Rhin compte une cinquantaine de châteaux-forts). Le Bas-Rhin comporte de nombreux sentiers de randonnée que l'on peut pratiquer à pied, à vélo ou en VTT (premier département cyclable de France) mais aussi des stations thermales comme Niederbronn-les-bains, dont les eaux sont connues depuis l'Antiquité. Le département est très touristique et propose de nombreuses activités de loisirs : balades en calèche, en barque, karting, parcs animaliers, patinoires, équitation, escalade, parapente, sports nautiques et aquatiques, ski ou balades en raquettes, etc. Les Vosges bas-rhinoises et ses forêts se prêtent à la randonnée et vous pourrez atteindre le Mont Saint Odile empreint de légendes et de mystères. En contrebas de la « ligne bleue des Vosges », vous trouverez de vertes vallées avec des lacs et des cascades. À noter aussi qu'il reste encore de nombreux témoignages de la ligne Maginot avec des forts et des kilomètres de galeries. Vous pourrez aussi visiter des brasseries car l'Alsace fabrique 56 % de la production française de bière. Si vous désirez découvrir le Bas-Rhin, rien de tel que d'y aller lors des périodes des fêtes car l'Alsace est réputée pour ses magnifiques marchés de Noël qui en font la période la plus animée de l'année.

Date de création : 11/11/2007 11:09
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Département du Bas-Rhin
Département du Bas-Rhin


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ville de Wissant, un village de pêcheur devenu la Mecque de la planche à voile



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Robot Trilobite, de chez Electrolux, l'aspirateur sans fil, complètement automatisé Ville de Saverne en Alsace, cité deux fois millénaire protégée par des châteaux-forts


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)


[Retour au guide Aquadesign]