envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Tarare, la capitale de la mousseline au cœur du Beaujolais



Vous connaissez certainement cette magnifique étoffe, si légère et si fluide qu'est la mousseline. Elle fut importée par Georges Antoine Simonet et fait encore aujourd'hui la renommée de Tarare, commune située non loin de Villefranche-sur-Saône. À 45 kilomètres de Lyon et de
Roanne, près du département de la Loire, Tarare abrite environ 12 000 habitants. L'histoire de la cité est liée à l'industrie textile (la mousseline, le voile et plus tard les peluches et le velours). Tarare fut créée au XIIe siècle par l'Abbaye de Savigny qui y installa un Prieuré. Des tisserands, cordonniers, tanneurs, marchands et aubergistes s'y installèrent. Petit bourg lors de la Révolution, Tarare va vite se développer grâce à ses voies de communication et à son eau douce qui jaillit des montagnes granitiques proches. Au XIXe siècle, on la nommera « cité des mousselines ». Au XXe siècle, elle sera la « capitale du rideau » grâce aux fibres artificielles et synthétiques (le Tergal notamment). L'économie va ensuite se diversifier avec l'agroalimentaire mais aussi les revêtements de sol (Gerflor) ainsi que la construction navale de plaisance et la mécanique. Edifiée dans les vallées de deux rivières (la Turdine et le Taret), Tarare possède un environnement campagnard très agréable tandis que le tiers de la commune est boisé avec le parc Thivel. Autant dire que les randonneurs s'en donnent à coeur joie (que ce soit à pied, à cheval ou en VTT). Tarare comporte aussi de nombreux édifices anciens comme la tour de la Prébende des Martins datant du XVe siècle et l'usine-pensionnat J.B. Martin du XIXe siècle. Ces deux édifices sont classés à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. D'autres édifices méritent le détour (chapelle de Bel-Air, église Saint-André et église Sainte-Madeleine, viaduc, tour de la Renaissance, théâtre, centre culturel...). Avec un cadre rural marqué, Tarare semble être une petite ville à la campagne qui apporte les équipements, les commerces et les services nécessaires à son environnement. Ainsi, le tissu associatif est très dense car l'on y trouve près de 200 associations proposant de multiples activités dans tous les domaines, faisant de Tarare, un véritable chef-lieu de canton des campagnes environnantes. Des manifestations sont aussi fréquemment organisées. Ainsi durant la fête des Mousselines qui a lieu tous les cinq ans, la ville se pare de tissus multicolores, des chars décorés parcourent Tarare et des dômes et chapiteaux sont dressés partout dans la cité. Ne manquez pas non plus la fête du Beaujolais gourmand et le moto-cross du Baldago's ainsi que la foire de Saint-André qui a lieu les derniers samedis de novembre.

Date de création : 28/11/2007 11:55
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tarare
Tarare


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ile d'Aix



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Sea Life, aquarium d’exposition d’espèces marines et coralliennes à Blankenberge en Belgique Damart: des vêtements en Thermolactyl pour les seniors


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]