envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Vesoul, une ville discrète au centre ancien remarquable en Haute-Saône



Située entre Langres et Belfort, Vesoul est la préfecture du département de la Haute-Saône et compte environ 17 000 habitants (34 000 avec son agglomération). Au confluent de plusieurs axes routiers, Vesoul est dominée par la colline de la Motte sur laquelle a été érigée la chapelle Notre-Dame. Le site s'est développé à la
fin du Xe siècle avec la construction d'un château construit sur la colline à 378 mètres d'altitude. Un petit bourg vit ainsi le jour et il fut fortifié par des murailles au XIIIe siècle. Située sur une ancienne voie romaine, la petite cité devint un marché important pour les produits agricoles, les cuirs ou encore le vin « de la Motte ». Des banquiers ne tardèrent pas à s'y installer pour changer les monnaies dont des Juifs qui érigèrent leur école et leur synagogue. En 1333, Vesoul prit de l'importance en devenant la capitale administrative de la région. La ville s'étendit et s'embellit jusqu'en 1595 où une guerre anéantit la bourgade, la population étant massacrée et le château rasé. Au siècle suivant, la ferveur religieuse gagna la région de Vesoul : quatre couvents furent ainsi créés mais la France voulut annexer la Franche-Comté. La région et Vesoul furent dévastées et la ville perdit la moitié de sa population. La paix revint enfin en 1678 quand la province devint française. Le commerce reprit, la cité s'agrandit avec de beaux hôtels particuliers entourés de jardins. L'église Saint Georges qui avait été détruite, fut reconstruite ainsi que le palais de justice. Une caserne militaire s'installa dans le quartier bas de Vesoul et l'hôpital fut agrandi (il s'agit de l'actuel hôtel de ville). On installa des fontaines et des allées de promenades furent installées un peu plus tard vers 1770. Il faisait bon vivre à Vesoul qui devint, après la Révolution, le chef-lieu du département, puis le siège de l'évêché du département de la Haute-Saône. Vesoul devint une petite ville paisible et bourgeoise et la chapelle de la Motte fut construite sur la colline en 1857 (trois ans auparavant, la ville avait échappé à une épidémie de choléra). Bien tranquilles, les habitants furent réticents à faire installer le chemin de fer mais après son passage sur la ligne Paris - Mulhouse, la ville prit un autre virage avec le développement du quartier de la gare et l'arrivée de nombreux cheminots. Pourtant, Vesoul demeura une ville de commerçants, d'artisans, de vignerons et de fonctionnaires. Lors de la Première Guerre mondiale, Vesoul était à proximité du front. Elle servit donc de base de ravitaillement et de centre hospitalier. Occupée par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale, la résistance va s'organiser autour de Yves Barbier. Ce n'est que dans les années 1950 que Vesoul va vraiment s'industrialiser avec l'implantation de nombreuses entreprises dont les usines Peugeot en 1955 (PSA Peugeot - Citroën est aujourd'hui le principal employeur du département). Vesoul va par la suite attirer d'autres sociétés, et la commune va entreprendre la rénovation de son centre ancien. Aujourd'hui, le quartier du vieux Vesoul est agréable à visiter avec ses anciens édifices des XVe et XVIe siècles aux façades gothiques, et ses nombreux hôtels particuliers du XVIIIe siècle. L'église Saint-Georges du XVIIIe siècle est à ne pas manquer. Tout ce quartier est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Non loin se trouve l'ancien couvent des Ursulines datant du XVIIe siècle et qui a été transformé en musée consacré à l'archéologie, à la peinture et à la sculpture. Évidemment, vous ne pouvez passer par Vesoul sans faire l'ascension de la colline de la Motte où se trouve la petite chapelle Notre-Dame. Vous aurez ainsi un panorama magnifique sur le plateau de Langres, le Jura, jusqu'aux sommets des Alpes. Ville discrète, Vesoul possède donc un centre ancien remarquablement préservé. Elle organise aussi chaque année le festival Jacques Brel (en hommage à sa célèbre chanson « Vesoul ») et le festival international des cinémas d'Asie. A trois kilomètres environ, un superbe lac de 95 hectares a été aménagé en base de loisirs. Le lac de Vesoul-Vaivre est une réserve ornithologique qui abrite de nombreux oiseaux migrateurs comme des hérons, des cigognes, des mouettes, des goélands, et parfois des milans... C'est aussi un paradis pour les pêcheurs qui pourront taquiner les carpes, les anguilles, les brochets ou les sandres. Quant au parc aquatique, les familles pourront s'adonner aux joies des sports aquatiques et à la baignade, le tout à deux pas de Vesoul.

Date de création : 30/11/2007 15:16
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tir à l'arc, d'un instrument de chasse à un instrument de loisir



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Station Peinture Précision + Réservoir, pour tous travaux de peinture : résultat professionnel Boules de Noël : décorez-les vous-mêmes !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]