envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ville de Gray, cité médiévale et halte incontournable du tourisme fluvial en Franche-Comté



Bâtie sur une colline surplombant la vallée de la Saône, Gray est une petite ville située au sud-ouest du département de la Haute-Saône dans la région Franche-Comté entre Dijon, Dole,
Langres, Besançon et Vesoul. Son histoire est directement liée au fleuve. Un château y fut érigé par les comtes de Bourgogne au XIe siècle et un bourg se développa aux alentours tandis qu'une ville basse fortifiée s'organisa au pied du petit bourg. Gray s'agrandit par la suite sous la direction d'Othon IV. Une université fut installée et la ville devint marchande. Malheureusement, la ville et ses remparts furent détruits par Louis XI en 1479. Reconstruite peu après, elle prit son véritable essor au XVIe siècle grâce au commerce fluvial. L'église fut reconstruite, l'hôtel de ville achevé et Charles-Quint y installa un Prévost. Le siècle suivant par contre fut beaucoup plus austère et la Franche-Comté fut annexée au Royaume de France. C'est à cette époque que de nombreux couvents furent construits et une statuette de « la Vierge à l'enfant » réputée miraculeuse attira des pèlerins de toute la France. En outre, Pierre Fourier de Mattaincourt, un homme pieux, décéda en 1640. Sa béatification attira là encore de nombreux pèlerins. La ville de Gray eut alors une grande renommée spirituelle. Le siècle suivant verra encore l'essor de la ville s'amplifier avec la construction d'un hôpital, d'une caserne, l'aménagement des quais et surtout la reprise du commerce fluvial. La culture s'affirmera également avec l'édification d'une bibliothèque et du théâtre. Ainsi, jusqu'au XIXe siècle, Gray fut un important port fluvial et aujourd'hui, la ville est une étape très agréable pour les plaisanciers. De ce passé mouvementé, Gray a gardé de très beaux monuments anciens à commencer par l'hôtel de ville qui est l'un des plus beaux édifices de la Renaissance de Franche-Comté. La basilique à proximité de l'ancienne forteresse a été complètement restaurée. Construite entre 1478 et 1559, elle comporte une nef couverte d'une voûte en gothique flamboyant. On y trouve un magnifique vitrail ainsi qu'une remarquable statue du Christ en albâtre datant de 1553 logée dans une petite chapelle mais aussi des tableaux importants et un orgue splendide. La ville de Gray abrite aussi un magnifique théâtre à l'italienne qui a été récemment rénové en révélant l'ancien édifice construit entre 1846 et 1849. L'architecture de la salle de spectacle est tout simplement somptueuse avec un superbe plafond illustré. Gray comporte aussi de nombreux couvents construits entre 1607 et 1667 (les Tiercelines, les Ursulines, les Annonciades, les Visitandines, les Carmélites, les Carmes déchaussées) ainsi qu'un vieux collège qui abritait les Jésuites. Quant à la bibliothèque, elle a été fondée après la Révolution quand les biens du clergé furent confisqués. Au fil des années, ses collections se sont enrichies avec quelques rares ouvrages comme les registres de Joséphine et de Marie-Louise. À voir aussi l'Hôtel Dieu du XVIIIe siècle. On y trouve une vieille chapelle et une salle d'apothicaire étonnante. Du vieux château fort médiéval subsistent la tour, les remparts et les sous-sols voûtés. Il est devenu le musée Baron-Martin où l'on peut admirer de belles collections flamandes, hollandaises et françaises. À ne pas manquer également, la chapelle des Carmélites construite en 1667 qui est devenu un lieu d'exposition temporaire chaque année avec de grands noms (Dali, Chagall, Fumagalli, Carzou...). Gray comporte aussi de nombreuses vieilles demeures du XVIe siècle comme l'hôtel Gauthiot d'Ancier, l'hôtel de Conflans ainsi que le Grenier public. À noter aussi que Gray abrite un musée de l'Esperanto qui vous propose une initiation gratuite à cette langue universelle. Mais Gray comporte aussi toutes les structures nécessaires à une vie agréable (aérodrome, complexe aquatique, cinéma) ainsi que de nombreux services, commerces et infrastructures sportives. Et pour vous balader, rien de tel que de flâner le long des 1 800 mètres de quais pour admirer les nombreux bateaux de plaisance. Tous ces aspects touristiques font de Gray, une cité très dynamique ayant su garder son charme d'antan.

Date de création : 04/12/2007 15:52
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ville de Gray
Ville de Gray


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Jean Luc Delarue, l’animateur, producteur le mieux payé de France



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 26/01/2008 à 17:26:12, bardoel fanny a écrit :

Je voudrais savoir ou je pourrais trouver des photos du théâtre de Gray Merci



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
A la croisée des mondes « La boussole d’Or »,film pour enfants date de sortie au cinéma,le 5.12.2007 Kenwood,  fabricant de robots de cuisine et de petit électroménager


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]