envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Business


Le RSA : revenu de solidarité active. Un complément de revenus si vous retrouvez un emploi



Présenté par Martin Hirsch cet été, le RSA, revenu de solidarité active, a été introduit dans la loi en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (TEPA). Le constat était simple : une personne bénéficiant d'un minimum social
et qui reprenait une activité à temps partiel au SMIC, pouvait perdre de l'argent (transports, garde d'enfants)... Une aberration pour qui voulait se réinsérer professionnellement ! Le RSA a donc été mis en place pour compenser cette baisse de revenus. Pour l'instant la mesure est expérimentale puisqu'elle ne touche que huit départements et ne concerne que les bénéficiaires du RMI ou de l'allocation de parent isolé qui reprennent un travail ou augmentent leur activité professionnelle. Le RSA vise donc à être un complètement de revenus pour dépasser le seuil de pauvreté (788 euros pour une personne seule, 1 418 euros pour un couple sans enfants). Environ 90 000 personnes devraient être concernées lors de cette expérimentation. Le montant de l'aide accordée dépend du nombre d'heures de travail mais aussi de la cellule familiale et des revenus perçus. Le RSA est versé chaque mois durant une certaine période. Il cesse d'être versé si la personne arrête son activité ou si elle voit une hausse substantielle de ses revenus. Ce sont les services départementaux concernés qui avertissent directement les personnes. Si vous pensez pouvoir bénéficier du RSA, adressez-vous directement que Conseil Général de votre département. Dans l'Eure par exemple, le RSA est déjà appliqué et permet aux personnes concernées de toucher en moyenne 220 euros par mois en complément de leurs revenus. Après expérimentation, le RSA devrait être généralisé fin 2008. En attendant, si votre département n'applique pas encore le RSA, vous pouvez peut-être accéder à d'autres aides pour maintenir vos revenus lors de votre reprise d'activité. Il en est ainsi de la prime de retour à l'emploi allouée à certains allocataires de minima sociaux s'ils retrouvent un emploi. Egalement, si vous êtes bénéficiaire de l'ASS (allocation de solidarité spécifique) ou de l'allocation d'insertion et que vous reprenez un travail, vous pouvez toucher une prime forfaitaire mensuelle de 150 à 225 euros durant douze mois sous certaines conditions. Pour tout renseignement, contactez l'Assedic, le Conseil général ou la Caisse d'Allocation Familiale.

Date de création : 08/12/2007 11:39
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le RSA : revenu de solidarité active
Le RSA : revenu de solidarité active


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Endive: L’histoire de l’endive...



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Actualités



Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
France - Italie de Rugby, Tournoi des VI nations, le 9.3.2008, au Stade de France Comment choisir votre sapin de Noël ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Business (3350 sites)
  Rubrique > Emploi, Formation (2540 sites)
  Rubrique > Sites offres d'emploi (144 sites)
  Rubrique > Aide à l'emploi (68 sites)
  Rubrique > Recherche emploi (40 sites)
  Rubrique > Aides et subventions (14 sites)


[Retour au guide Aquadesign]