envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Le mime Marceau : l’espoir à travers un « homme qui ne parle pas »



Acteur et illustre mime français, Marcel Marceau est né en mars 1923 à Strasbourg. Il passe sa jeunesse dans l'est de la France, et se fait rapidement remarquer par ses professeurs, qui soulignent dès son plus jeune age, son talent en matière de récitation de poésies. Après l'arrivée des allemands sur le sol français, la famille de Marcel
Marceau, d'origine juive, est contrainte de rejoindre Périgueux. En 1944, son père est arrêté par la gestapo et sera torturé à Auschwitz. Marcel entre à cette période dans la résistance, influencé par son cousin Georges Loinger. C'est à ce moment qu'il emprunte le pseudonyme de Marceau. Au sortir de la guerre, il passe par l'Ecole des arts décoratifs de Limoges, qui lui révèle sa passion pour le dessin et la peinture. Il intègre par la suite la compagnie de Jean-Louis Barrault et Madeleine Renault où il interprète Arlequin, personnage bien connu du public depuis son apparition dans le film de Carné « Les enfants du paradis ». Le 22 mars 1947, il sort de l'ombre sa création, le personnage de Bip, mélancolique pierrot qui l'accompagnera durant toute sa carrière, vivement inspiré du personnage de Charlot, auquel Marcel vouera un véritable culte. Sous les conseils et la technique de la grammaire de Decroux, Marcel Marceau renouvelle l'art du mime. En 1947, l'artiste fonde sa compagnie qu'il nomme la « Compagnie Marcel Marceau », une première mondiale. A travers ses prestations, le Mime Marceau devient le personnage le plus caractéristique de la France à travers le monde. Abolissant les barrières de la compréhension, le mime s'ouvre à tous et à toutes les nationalités. En effet, gestes, grimaces et mimiques sont universels. Tout le génie de Marcel Marceau réside en sa capacité d'observation, qui lui permet de s'imprégner des attitudes de son public. Malgré la gravité de certains sujets traités, le mime Marceau laisse toujours transparaître une pointe d'espoir. En 1978, pour perpétuer la technique de son maître Decroux, Marcel Marceau fonde une école de mime à Paris, où il donne des cours et forme les futures générations de mimes. En 1991, Marcel Marceau devient membre de l'Académie des beaux arts. L'artiste recevra également de la France plusieurs reconnaissances, tels les titres d'officier de la Légion d'honneur, commandeur de l'Ordre national du Mérite et commandeur des Arts et des Lettres. C'est récemment, en septembre 2007, que notre mime français s'est éteint à la suite d'une crise cardiaque.. Son immense talent a fait de lui l'un des mimes les plus connus à travers le monde. Aux Etats-Unis, ses travaux constitueront une véritable révolution dans le domaine du théâtre dans les années cinquante. On découvre à cette époque, qu'un homme qui ne parle pas peut susciter l'intérêt de tous pendant des heures. Notons que le très célèbre « moonwalk » repris par Jackson, est directement inspiré de « la marche contre le vent » créée par le mime Marceau.

Date de création : 09/12/2007 22:55
Contributions de Amandine Neirinck
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Diderot : Denis, écrivain français 1713-1784



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Glenn Miller l'œuvre du jazzman américain Tensiomètre Auto Evolution, pour surveiller la tension artérielle et l'hypertension


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Théatre (168 sites)
  Rubrique > Association artistique (56 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]