envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Uchon, « la pierre qui croule » et « la griffe du diable »… Contes et légendes de Bourgogne



Situé dans l'arrondissement d'Autun dans le département de la Saône-et-Loire, en région Bourgogne, le site d'Uchon est tout simplement extraordinaire ! Perchée sur un massif granitique dans le
Morvan, la petite commune d'Uchon ne compte que 85 habitants qui vivent dans ce lieu qualifié de « perle du Morvan ». Haut-lieu touristique, Uchon nous offre à découvrir son église médiévale, son oratoire de granit du XVIe siècle et les vestiges de son ancien château. Mais l'on vient à Uchon surtout pour ses chaos granitiques et ses panoramas exceptionnels. En effet, Uchon est empreinte de légendes tant ses décors naturels sont pour le moins curieux. Ainsi, l'on vient de loin pour admirer « la pierre qui croule », un énorme galet de huit mètres de large sur 2,30 m de haut et qui pèse plus de 20 tonnes ! (selon des études car personne n'a jamais pu le déloger). Située près du bois d'Escrots, « la pierre qui croule » est tout à fait étonnante car elle avait la curieuse propriété d'osciller à la moindre pression. Ce phénomène attirait bien sûr les curieux et les savants du XIXe siècle qui expliquaient que les points de contact échappant à la décomposition naturelle due à l'érosion, formaient un pivot et pouvaient de fait, déplacer le centre de gravité de cette énorme roche granitique. Pour les anciens habitants cependant, cette pierre d'Uchon était tout simplement surnaturelle et nombre d'entre eux venaient s'y recueillir et y prier comme devant un oracle. Ils l'avaient même désignée comme juge spécialisé dans la fidélité conjugale... L'épouse soupçonnée d'adultère devait faire bouger la pierre et selon le nombre d'oscillations de celle-ci, elle était coupable ou innocente. A l'ombre de ce rocher d'Uchon, la « pierre qui croule » devint une épreuve redoutable et redoutée des femmes de la région. Quelque peu agacés, les hommes du pays de Morvan, voulurent percer le secret de « la pierre qui croule » d'Uchon. En 1869, ils vinrent, accompagnés de boeufs et équipés de cordes et de leviers pour espérer comprendre le secret du rocher tenant en équilibre comme par magie. La pierre résista à tous leurs efforts malgré son équilibre précaire, paraissant inébranlable. Les assaillants redoublèrent d'efforts et cette fois, « la pierre qui roule » d'Uchon se déplaça de quelques centimètres en étant condamnée de fait à l'immobilité. Ainsi, à cause de ces scélérats, « la Pierre qui roule » devint complètement immobile. L'Eglise d'Uchon et l'oratoire ont eux aussi une histoire. Les seigneurs d'Uchon gardaient dans leur chapelle, des ossements de Saint Sébastien qui était connu pour éloigner la peste, le grand fléau du Moyen Âge. L'église était alors trop petite pour accueillir tous les pèlerins. On construisit alors « la Belle-Croix », un petit édifice au pied duquel les pèlerins pouvaient se recueillir par milliers, venant de tous les alentours : Autin, Saint-Nizier, Montcenis, Luzy, Blanzy, etc. Aujourd'hui, les rochers d'Uchon attirent de nombreux visiteurs émerveillés par cette impression de chaos monumental fait de roches superposées et composant des formes extraordinaires. Chaque forme est une énigme car l'on peut imaginer un sphinx ou un éléphant couché. Allez admirer la grotte de la « sorcière » (la celle aux fas) ou encore la chambre du loup de la Gravelière, ainsi que les bassins ou écuelles naturelles forgées par le temps ressemblant à des sièges en demi-sphère. C'est ce que l'on appelle les « chaises d'Uchon » près des grottes où quelques lutins pourraient traîner si l'on en croit les anciens pâtres de la région. Uchon, c'est aussi « la griffe du Diable », un rocher haut de 3 m avec une circonférence de 12 m. En équilibre sur un socle, elle porte une empreinte effrayante, forgée par l'érosion sans doute, mais qui ressemble à une énorme griffe entourée de pierres donnant l'impression d'une garde approchée digne de l'apocalypse. Son surnom vient d'une légende selon laquelle, un maçon quelque peu aventurier venant de Toulon ou d'une région bien plus au nord, se serait arrêté dans le village pour y prendre des pierres afin de construire un pont. A Uchon, il lui était impossible de déplacer les pierres trop lourdes, ainsi il invoqua le Diable pour l'aider. Or, la jolie fille du maçon, blonde aux yeux bleus, était fiancée avec un brave garçon ce que ne pouvait supporter le Diable. Ce dernier fit un chantage : une pierre destinée à être clé de voûte contre la jolie damoiselle de 16 ans. Selon la légende, le Diable aurait pris dans ses griffes ce lourd rocher mais l'aurait relâché suite à une ruse inventée par le fiancé de la jeune fille. Ainsi le rocher tomba en pleine nuit à l'endroit où il repose aujourd'hui avec les empreintes des griffes du Diable...

Date de création : 14/12/2007 16:57
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Uchon
Uchon


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Théâtre des Bouffes Parisiens à Paris



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Villes impériales du Maroc, circuit de 8 jours, en hôtel 5 étoiles, que du bonheur !!! Le New Jersey abolit la peine de mort


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > gîtes Saône et Loire(71) (74 sites)
  Rubrique > Création site Saône et Loire 71 (18 sites)
  Rubrique > Les campings dans le dpt 71 (13 sites)
  Rubrique > Construction maisons 71 Saône-et-Loire (5 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Saône et Loire (3 sites)


[Retour au guide Aquadesign]