envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Avoir un enfant après 40 ans: une envie pas toujours réalisable



La grossesse dite tardive apparaît comme étant de plus en plus à la mode de nos jours. Le célèbre slogan « Un enfant quand je veux! » que l'on peut voir dans les hôpitaux ou centres de planification propose un message très clair. Avec l'évolution des mentalités au fil du temps, les femmes ont gagné le droit à mener leur vie
professionnelle, amoureuse et maternelle comme elles le souhaitaient. Ce progrès certain s'est accompagné d'une tendance à la WonderWoman, une femme capable de réussir dans tous les domaines, que ce soit au travail ou en famille. C'est à partir de là que l'on a commencé à considérer la grossesse tardive comme la solution la mieux adaptée à une femme active. Il y a plusieurs raisons au fait d'envisager d'avoir un enfant après 40 ans. Partenaire peu décidé ou vie de couple non stable, situation financière précaire, désir d'être maman pas encore réellement affirmé. S'il n'y a pas d'age pour être mère, les grossesses tardives présentent plus de complications que celles effectuées avant la quarantaine. Tout d'abord la procréation se révèle plus hasardeuse parce que le taux de fertilité après 35 ans diminue rapidement. Il est beaucoup plus difficile de tomber enceinte passé un certain âge car les ovaires ont vieilli. Par exemple, à 20 ans, une femme peut être enceinte selon une chance sur quatre, et cette probabilité passe à une sur douze après 40 ans! Le risque de ne jamais avoir d'enfant si on attend trop longtemps est réel. D'après les spécialistes il est quasiment impossible de procréer de façon naturelle après 45 ans. Puisque avec l'âge la fertilité s'amenuise, des techniques sont utilisées de nos jours pour pallier à l'échec du test de grossesse. Le don d'ovocytes provenant d'autres femmes est un procédé encore peu répandu en France mais qui procéde ses adeptes à l'étranger. Pourtant, si le don d'ovocytes permet de résoudre le problème, il est déconseillé aux femmes après 42 ans à cause du risque d'une mauvaise résistance physique à une grossesse. En effet, à cet âge il y a plus de cas de diabètes, d'hypertension... Cependant beaucoup de femmes n'hésitent pas à effectuer des voyages en Belgique ou en Espagne par exemple afin de se procurer les ovocytes d'autres femmes. Les risques de malformations foetales sont plus répandus pendant les grossesses tardives, notamment en ce qui concerne la trisomie 21. Si le dépistage de ces maladies est efficace, une IVG : interruption volontaire de grossesse est une expérience très douloureuse. Il est conseillé à toutes les femmes souhaitant devenir mères après la quarantaine de prendre rendez-vous chez un gynécologue et d'établir un check-up complet, pour prévenir risques, malformations et mettre toutes les chances de leur côté.

Date de création : 03/01/2008 13:10
Contributions de Eve
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Avoir un enfant après 40 ans
Avoir un enfant après 40 ans


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

New Delhi : capitale de plus d’un milliard d’Indiens



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Actualités

Actualités avec Google Blogsearch


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Hôtel Lehouck Coxyde à 50 mètres de la plage Le Château d’Ermenonville, hôtel-restaurant de très haut de gamme dans l’Oise


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Femme et Santé (66 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Grossesse et maternité (41 sites)
  Rubrique > Reproduction humaine (25 sites)


[Retour au guide Aquadesign]