envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ville de Dieppe, station balnéaire et port maritime de Normandie



Sous-préfecture du département de la Seine-Martime, située à l'embouchure de l'Arques dans la Manche, Dieppe compte environ 34 000 habitants (Dieppois). Reliée à
l'Angleterre par des navettes régulières, Dieppe est une ville agréable, été comme hiver, pour toutes les possibilités de balades et de sorties qu'offre la cité. Dieppe a aussi un riche passé et de nombreux lieux touristiques et culturels sont à visiter. Lieu jadis habité par les Mérovingiens et les Carolingiens, Dieppe fut envahie par les Vikings qui nommèrent le fleuve « Djepp » (profond), fleuve qui a séparé la ville en deux pendant longtemps. D'abord petit port de pêche, la cité fut rasée par Philippe-Auguste et les terres de Dieppe appartinrent par la suite à l'archevêché. La ville normande fit l'objet pendant des siècles de toutes les batailles entre Français et Anglais qui se disputaient la région. C'est en 1435 que le capitaine Charles Desmarets érigea un château et des fortifications pour défendre la cité. Les Dieppois vont ensuite s'illustrer dans les voyages maritimes notamment en Afrique (Gambie), aux Canaries, au Canada, à Sumatra, au Brésil, etc. De nombreux habitants se rallièrent à la Réforme ce qui fit de Dieppe un fort point d'appui pour Henri IV mais à la révocation de l'Edit de Nantes, près de 3 000 personnes quittèrent Dieppe pour partir à l'étranger. La ville fut désertée puis pratiquement détruite par un bombardement de la flotte anglo-néerlandaise. Elle fut reconstruite selon un plan inspiré de Colbert alors que la manufacture des tabacs changea de lieu. Le tabac cessa ensuite d'être un monopole d'état à la fin du XVIIIe siècle. C'est Caroline de Bourbon, duchesse de Berry qui va inaugurer les bains de mer à Dieppe au début du XIXe siècle, entraînant dans son sillage toute la haute-bourgeoisie française. Un casino fut construit à l'occasion donnant sur le front de mer et lors du Second Empire, la ville devint un véritable lieu de villégiature pour les grands bourgeois parisiens et londoniens. Un nouveau casino ainsi qu'un hippodrome furent inaugurés ainsi qu'un casino mauresque et un terrain de golf sur la falaise de Dieppe. De fait, la ville sera la première station balnéaire de France au début du XXe siècle en rivalisant avec Trouville, Cabourg et Le Touquet tout en demeurant un port maritime. En 1932, le casino mauresque fut remplacé par un casino art déco mais plus tard, Deauville, Cabourg et Trouville eurent la préférence des Parisiens. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Dieppe eut beaucoup à souffrir lors de l'opération Jubilee menée par les Canadiens. La ville fut ravagée, le casino rasé ainsi que la grande manufacture des tabacs mais elle fut libérée en 1944 sans combats. Pourtant, la plage de Dieppe était couverte de mines et elle fut inaccessible durant de longues années. Ce n'est qu'en 1961 que le nouveau casino fut construit ainsi qu'un centre de thalassothérapie. Une piste de ski synthétique fut même mise en place en 1967. De même, le port va devoir changer d'activité car le Havre va ramener à lui le transport des bananières venant des Antilles. Aujourd'hui, le port continue d'assurer le trafic de bananes venant de Côte d'Ivoire, il est aussi le premier port de pêche français pour la coquille Saint-Jacques et un nouveau port de plaisance a été inauguré en 1998. Dieppe est aussi un centre d'activité industrielle (Renault). Tout récemment, un nouvel ensemble de station balnéaire et un complexe de thalassothérapie ont été inaugurés. À visiter ou admirer : le château du XIVe siècle qui abrite le musée de Dieppe (objets en ivoire, oeuvres de Georges Braque), le collège des oratoriens, l'ancien hôtel de la Vicomté, l'ancien hôtel d'Anvers, le théâtre municipal, les demeures du XIXe siècle, les églises Saint-Rémi et Saint-Jacques, les quais Duquesne, Henri IV,... La ville ayant obtenu le label « Ville d'art et d'histoire ». Cette grande station balnéaire, avec casino, golf de 18 trous, hippodrome, port de plaisance, thalassothérapie accueille aussi tous les deux ans une manifestation internationale de cerfs-volants pour le plus grand plaisir des habitants et des nombreux visiteurs.

Date de création : 04/01/2008 14:28
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Manu Chao: musica, fiesta, tequila y marijuana!



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Aéroport de Bastia Poretta: des vols à destination et en provenance de la Haute Corse Rallye Paris-Dakar 2008, annulé pour des raisons de sécurité


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Port en France (19 sites)


[Retour au guide Aquadesign]