envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


C Jérome, c'était lui... Il disparaissait en 2000



Son fan-club lui survit encore, en place depuis vingt-cinq années désormais, et la longévité de celui-ci montre bien comme il est encore dans les esprits et les coeurs de bien de mélomanes... C Jérome, pour ne pas le nommer, a en effet fait chavirer les coeurs et mouiller les yeux de nombreuses âmes sensibles, avec des classiques comme « Quand la mer se retire », « Kiss Me » (un
million de disques vendus en 1972), « Et tu danses avec lui »... Plus de trente ans de carrière, vingt-six millions de disques écoulés durant celle-ci : des chiffres impressionnants pour une personnalité de la variété française, qui a connu son heure de gloire, mais qui est pourtant restée discrète et humble, jusqu'à son décès en mars 2000 ! Le blond chanteur dont le vrai nom est Claude Dhotel, nait le 21 décembre 1946 dans le douzième arrondissement de la capitale française. Mais Claude passe la première partie de sa vie à côté de Nancy, dans un village de Meurthe-et-Moselle. En effet, il est élevé par ses grands-parents, qui habitent Champenoux. A seize ans, alors que surgit le rock'n'roll, il fonde avec des copains de lycée un premier groupe avec lequel il effectuera quelques concerts dans sa région. La scène, le chant, la musique le possèdent et l'enfièvrent petit à petit, et il ne faut pas longtemps au futur C Jérome pour « monter à Paris » afin de tenter sa chance dans le monde de la musique... Il rencontrera lors de ses pérégrinations parisiennes Jean Albertini, qui devient son producteur. Avec lui, il sort en 1967, à seulement vingt-et-un ans, son premier disque, un vynile de quarante-cinq tours. C'est à ce moment-là que Claude Dhotel prend comme pseudonyme « C. Jérome », comme il est de coutume dans le monde du spectacle d'en prendre un. Toutefois, il n'est pas de sitôt remarqué. Mais deux chansons vont vite le faire apparaître sur les ondes radiophoniques, notamment dans l'émision d'Europe 1 « Salut les Copains » animée par le duo Ténot-Filipacchi. C'est d'abord avec le tube « Kiss Me » en 1972 que C Jérome explose le hit-parade français, mais également partout en Europe : à trente-deux printemps seulement, le Parisien connait la consécration. La suite ? De nombreux albums, tous disques d'or ou presque. Et d''autres hits, évidemment : par exemple les dramatiques « Et tu danses avec lui » et « Derniers baisers ». C Jérome fête ainsi ses vingt-cinq années de carrière à l'Olympia en 1993, puis prend en main l'émission « Les Années Tubes », en 1995 sur RMC. le chant du cygne se fait malheureusement entendre trop vite en 1997, quand C Jérome est opéré d'une tumeur cancéreuse. Il tiendra deux ans, avant qu'en 1999, le cancer ne le rattrape définitivement pour ne plus le lâcher et que la Grande Faucheuse le prenne à 53 ans...

Date de création : 30/01/2008 21:29
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir





tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Villeneuve-Loubet, station balnéaire de la Côte d’Azur, entre mer et parcs naturels Fontaines de Paris, "la fontaine de Sir Richard Wallace", des oeuvres d'art, leur histoire


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Variété française (209 sites)


[Retour au guide Aquadesign]