envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Assurance, Finance, Banque


Jean-Pierre Jouyet, haut fonctionnaire et financier de l'ombre



Jean-Pierre Jouyet est un nom que l'on entend peu. Pourtant, l'homme en question est un personnage politique français aujourd'hui secrétaire d'état aux affaires européennes, soit le bras droit du Ministre des Affaires Etrangères et Européennes, le médiatique « French Doctor » Bernard Kouchner. Jean-Pierre Jouyet est son ombre et ne tient pas à en sortir. Cette ancien président du
Club de Paris – un groupe informel de pays riches, se réunissant chaque mois ou presque afin de négocier l'endettement des pays qui les sollicitent pour des prêts – fut directeur-adjoint du cabinet du Premier Ministre Lionel Jospin, pendant les années 1997-2000. On l'aura compris, Jean-Pierre Jouyet est un homme de Gauche, proche de l'ancien couple Royal - Hollande. Jean-Pierre Jouyet fut aussi l'un des promoteurs de la réunion des partis PS et UDF lors de la présidentielle de 2007, qui échoua. Né en février 1954 à Montreuil-sous-Bois (en Seine-Saint-Denis), Jean-Pierre Jouyet est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (le célèbre IEP). Il a également mené des études approfondies de droit public et participé à la vie de la promotion Voltaire à l'Ecole Nationale de l'Administration (ENA, non moins célèbre). Connaissant parfaitement les rouages politiques et administratifs français, notre Haut-Fonctionnaire a débuté sa carrière comme inspecteur des finances en 1980, avant de rapidement trouver chaussure à son pied en prenant un poste de directeur d'études... à l'IEP, jusqu'en 1988. C'est à partie de 1988 que Jean-Pierre Jouyet met les pieds dans le plat et intègre pour la première fois un ministère : ce sera celui du ministre de l'Industrie, du Commerce extérieur et de l'Aménagement du territoire, comme directeur de cabinet. En 1991, il sera le « second » du président de la Commission Européenne. En 1995, Jean-Pierre Jouyet devient avocat, et attend 1997 pour redevenir directeur-adjoint de cabinet, pour Lionel Jospin cette fois. En 2000, Jean-Pierre Jouyet se retrouve directeur du trésor au ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie jusqu'en 2004, tout en prenant la présidence du Club de Paris, jusqu'en 2005. En 2005, Jean-Pierre Jouyet est alors directeur de la banque Barclay Bank France (compromise dans l'affaire du Sentier II, où des banques aurait blanchi de l'argent français en Israel). Enfin, de novembre 2005 à 2007, Jean-Pierre Jouyet est nommé chef du service de l'Inspection Générale des Finances, jusqu'à son autre nomination auprès de Bernard Kouchner. Jean-Pierre Jouyet a co-écrit avec Philippe Mabille « N'enterrez pas la France », paru en 2007 chez Robert Laffont. Jean-Pierre Jouyet a son blog : http://www.jpjouyet.eu/

Date de création : 05/02/2008 19:59
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Pierre Jouyet
Jean-Pierre Jouyet


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix aux Editions Gallimard



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Actualités

Actualités avec Google News


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Lenny Kravitz, concert au Zenith de Paris, le 2.7.2008 Le Manoir Saint Thomas, hôtel de luxe pour un séjour romantique à Amboise


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Assurance, Finance, Banque (2242 sites)
  Rubrique > Presse économique (24 sites)


[Retour au guide Aquadesign]