envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Leonard Bernstein, grand compositeur, chef d’orchestre, musicien et pédagogue américain.



Leonard Bernstein a été un chef d'orchestre, compositeur et pianiste américain de grand talent, ainsi qu'un pédagogue-né qui a popularisé la musique classique à la télévision et composé la comédie musicale « West Side Story ». Il était né à Lawrence, dans le Massachusetts le 25 août 1918 et nous quitta à New York le 14 octobre
1990, après une carrière entièrement consacrée à tous les styles de la musique de son époque. Leonard Bernstein est également un symbole de la réussite à l'américaine, car son destin l'a entraîné de la vie d'une famille pauvre de juifs russes immigrés à celle d'un artiste mondialement connu, qui collabora avec les plus grands musiciens et chanteurs des années 1940 à 1980. Issu d'une modeste famille de tailleur, le jeune Leonard Bernstein démontre dès l'âge de huit ans son talent en jouant parfaitement les mélodies traditionnelles juives, créées dans les shtetl russes et polonais. Il va alors poursuivre à la fois l'apprentissage du piano au conservatoire de sa ville et des études brillantes qui en feront un diplômé de la prestigieuse université d'Harvard. Pour pouvoir continuer l'étude du piano, de la direction d'orchestre et de l'orchestration à Philadelphie, avec Fritz Reiner pour professeur, Leonard Bernstein compose par la suite des arrangements musicaux sous le pseudonyme de Lenny Amber. Devenu chef assistant d'Arthur Rodzinski à l'Orchestre Philharmonique de New-York, il est découvert par le public en 1945 lors d'un concert où il remplace le chef d'orchestre Bruno Walter. Leonard Bernstein va alors connaître les débuts d'une grande popularité, et on lui confie la direction du New-York City Center Orchestra entre 1945 et 1948. Cependant, le musicien reste fidèle à ses racines, et un des grands moments de sa jeune carrière est d'obtenir en 1948 la direction de la Symphonie « Résurrection » de Gustav Mahler lors des cérémonies de création de l'Etat d'Israël. Car si Leonard Bernstein est à l'aise dans tous les répertoires, il avoue une nette préférence pour Gustav Mahler, disant même « Mahler, c'est moi ! » Ses qualités de chef d'orchestre tiennent en grande partie à son énergie fulgurante, tant aux répétitions qu'aux concerts, mais également à son grand professionnalisme et à sa connaissance de la musique. Reconnu comme un des plus grands chefs d'orchestre de son époque, il a dirigé les plus grandes formations de ce monde : outre le Philharmonique de New York, il a également très fréquemment conduit l'Orchestre philharmonique d'Israël, l'Orchestre philharmonique de Vienne ainsi que l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, l'Orchestre symphonique de Londres et l'Orchestre national de France. Leonard Bernstein aurait pu s'en tenir là, mais sa passion pour la musique, sous toutes ses formes, l'amène à faire connaître également au grand public la musique contemporaine. Quitte à déranger son public habituel, il n'hésite pas à créer de nombreuses oeuvres de compositeurs inconnus à l'époque, tels Ives, Poulenc, Messiaen, Copland, Henze, Barber ... Homme visionnaire, il est l'un des premiers musiciens à se servir de la télévision pour présenter la musique sous un nouveau jour, dès 1958, en y animant une série de concerts télévisés avec l'Orchestre Philharmonique de New-York. De plus, il crée une émission musicale, diffusée de 1958 à 1973, spécialement dédiée aux enfants : les Young People's Concerts, mais qui remportent également un franc succès auprès des adultes. Toutefois, la reconnaissance du grand public lui est également venue grâce à la comédie musicale « West Side Story » écrite 1957 pour Broadway, et dont a été tiré un film mythique. Outre sa carrière de chef invité dans le monde entier et ses activités à la télévision, Leonard Bernstein interprète également en soliste des concertos de Mozart, Ravel et Gershwin, tout en trouvant le temps de publier aussi quelques poèmes. Enchaînant dans ses compositions au cours de sa vie, le classique le contemporain, la musique de chambre, un opéra, une opérette, de la musique sacrée, des musiques de scène sans oublier de nombreuses musiques de film, Leonard Bernstein aura démontré qu'il était effectivement à l'aise dans tous les styles musicaux. Peu de musiciens peuvent se vanter d'avoir ainsi créés et diffusés autant de genres musicaux différents. Chapeau, M. Bernstein !

Date de création : 18/02/2008 14:17
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Leonard Bernstein
Leonard Bernstein


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ville de Lassay-les-Châteaux en Mayenne, connue pour son magnifique château féodal



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Bienvenue chez les Ch'tis, le dernier film réalisé par Dany Boon Le Portel, petite station balnéaire sauvage de la Côte d’Opale


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Musiciens (148 sites)
  Rubrique > Orchestres (95 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)


[Retour au guide Aquadesign]