envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Emploi, Formation


Devenir bijoutier : un métier brillant !



Devenir bijoutier, ou joaillier, c'est vouloir exercer un métier créatif, c'est être précis, perfectionniste et minutieux, mais c'est surtout en général s'allier à sa passion. Pour devenir bijoutier, il faut d'abord savoir que l'insertion est très difficile, surtout en province. En effet, seuls les professionnels qui partent à la retraite
fournissent une offre d'emploi : aucun ou presque ne sont créés ! Et pour trouver un maître d'apprentissage, c'est quasi mission impossible ! Vos chances seront plus élevées à Paris, qui concentre près de 50% des ateliers, l'autre moitié se trouvant principalement dans la région lyonnaise ou le Berry. Il n'est pas exclu pour l'apprenti-joaillier de devoir s'expatrier afin de profiter à l'étranger de l'excellente réputation française. Devenir bijoutier nécessite une grande habileté manuelle, afin de façonner les plus belles pièces. Pour devenir bijoutier, il faut aussi posséder une grande sensibilité artistique, un bon sens des volumes et des formes, pour imaginer des créations originales ou reproduire des bijoux anciens. Sa formation lui permettra d'approfondir ses connaissances en gemmologie : il doit pouvoir identifier les pierres précieuses et fines. Enfin, pour devenir bijoutier, de bonnes notions de physique et de chimie sont indispensables lors de la préparation d'alliage, et un sens du commerce développé peut être extrêmement utile pour développer et fidéliser sa clientèle. Il existe plusieurs diplômes pour devenir bijoutier, qui vont du niveau V (CAP) au niveau II. Les formations pour devenir bijoutier se préparent à plein temps ou en alternance, et permettent d'acquérir les techniques nécessaires au métier de bijoutier-joaillier. Tout d'abord, il y a les certificats d'aptitude professionnelle (CAP), qui se préparent en deux ou trois ans : CAP Art du bijou et du joyau ; CAP Bijoutier option polissage ; CAP Lapidaire option B pierres de couleur ; CAP Sertissage en haute joaillerie. Les brevets professionnels et les mentions complémentaires se préparent en un ou deux ans après un CAP de la spécialité : BP Gemmologue ; MC Joaillerie. La MC Sertissage en joaillerie se prépare après le BMA. Le BMA, c'est le brevet des métiers d'art, en art du bijou et du joyau, et il se prépare en deux ans. Comme le DMA (diplôme des métiers d'art), également en art du bijou et du joyeux, également en deux ans, le BMA permet d'acquérir des qualifications supérieures et de s'installer à son compte.

Date de création : 21/03/2008 12:43
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Devenir bijoutier
Devenir bijoutier


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Résistances et thermostats pour le chauffage d'un aquarium, matériel aquariophile



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Contrat de professionnalisation en France : étudier en travaillant Filippo Brunelleschi, peintre, architecte, sculpteur, orfèvre, de la Renaissance italienne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Emploi, Formation (2540 sites)
  Rubrique > Achat Bijouterie et horlogerie (257 sites)


[Retour au guide Aquadesign]