envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Rimski Korsakov Nicolaï, compositeur, musicien russe d'opéras et de poèmes symphoniques



Le véritable nom de Rimski Korsakov Nicolaï, était Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov, il était né à Tikhvine en Russie, le 18 mars 1844 et il est mort à Lioubensk, le 21 juin 1908. Très jeune Rimski Korsakov Nicolaï, apprit le piano
avec sa mère, qui lui apprend les airs traditionnels russes, on peut dire, que ce compositeur est un autodidacte, car il n'eut jamais de professeur de musique, jusqu'à un certain âge. Rimski Korsakov Nicolaï s'engagea, à Saint-Pétersbourg à l'Ecole des cadets de la flotte, en 1856. A Saint-Pétersbourg, Rimski Korsakov aura l'occasion de s'initier à l'opéra et aux concerts de musique symphonique. Glinka, Beethoven et Mendelssohn étaient ses idoles. Rimski Korsakov Nicolaï, fut, par la suite, l'auteur de nombreux opéras, de nombreux poèmes symphoniques colorés, et d'un traité d'harmonie. Rimski Korsakov, fut aussi l'un des membres du « Groupe des Cinq » ou « puissant petit groupe» , un groupe de musiciens russes romantiques, créé par Mili Balakirev, dont faisaient partie, César Cui, Modeste Moussorgski, Alexandre Borodine. Le groupe des cinq, prônait une musique spécifiquement nationale russe, basée sur les traditions populaires russes et détachée des standards occidentaux, avec le folklore, les chants populaires, les chants religieux de l'Eglise Orthodoxe. Cette nouvelle musique, ne fut que découverte en Europe en 1885. Rimski Korsakov Nicolaï, épousa en 1872, une grande pianiste de renom, Nadejda Purgold, il partira, visiter pendant son voyage de noces, les villes de Vienne, de Varsovie, la Suisse et l'Italie, son épouse eut une grande influence sur l'oeuvre de Rimski Korsakov . En 1873, il fut nommé inspecteur des musiques des équipages de la flotte russe. Il fut ensuite, nommé professeur de composition au conservatoire de Saint-Pétersbourg puis, en 1874, directeur des Concerts du Conservatoire libre. Des années, 1886 à 1890, il devint directeur des Concerts symphoniques russes à Saint-Pétersbourg. En 1889, Rimski Korsakov Nicolaï, lors de l'Exposition universelle de Paris, il dirigera 2 concerts qui feront découvrir l'école de musique russe. Il reviendra en France en 1907, et dirigera à Paris, 5 concerts russes organisés par Diaghilev. Rimski Korsakov mourut d'une crise d'angine de poitrine, dans sa résidence d'été de Lioubensk., , le 21 juin 1908, juste après avoir pu rencontrer pour la première fois, Igor Stravinski. Il fut enterré deux jours plus tard au cimetière de Saint-Pétersbourg. Parmi les oeuvres de Rimski Korsakov Nicolaï, on peut citer quelques opéras et poémes symphoniques, le Coq d'Or, Les contes du Tsar Saltan dont est extrait le Vol du bourdon, La Nuit de Noël , sur un thème de Gogol, La Demoiselle des neiges, Shéhérazade, La Fiancée du tsar, Mozart et Saliéri, La Grande Pâque russe, Concerto pour trombone et harmonie, Concerto pour piano, Trois Symphonies, Capriccio espagnol, Sadko, etc...

Date de création : 22/03/2008 16:46
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Rimski Korsakov Nicolaï
Rimski Korsakov Nicolaï



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Sainte-Beuve Charles-Augustin, écrivain et critique littéraire français Dressage des chiens d’aveugles : une longue formation pour une aide efficace !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Musique Classique (72 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]