envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Johannes Brahms : un compositeur sur les traces de Beethoven ?



Johannes Brahms est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre allemand. Johannes Brahms est né le 7 mai 1833 à Hambourg (Allemagne), et est décédé le 3 avril 1897 à Vienne (Autriche). On dit souvent de Johannes Brahms qu'il est le successeur de Ludwig van Beethoven : la première
symphonie de Johannes Brahms a été décrite par Hans von Bülow comme la dixième symphonie de Beethoven. Le père de Johannes Brahms est artisan de profession, et utilise la musique comme gagne-pain : il joue du cor d'harmonie, puis de la contrebasse. Remarquant l'attirance de Johannes Brahms pour les instruments, dès son plus jeune âge, il lui donne ses premières leçons de musique. Brahms commence à étudier le piano à sept ans, et à dix ans commence sa formation de virtuose du piano, où on lui enseigne également l'harmonie et la composition. Johannes Brahms sera marqué à jamais par l'art de Johann Sebastian Bach, de Wolfgang Amadeus Mozart et de Ludwig van Beethoven. Il commence à se produire à treize ans dans des tavernes d'Hambourg. Ses talents pour la composition sont visibles dès ses jeunes années : il composait dès qu'il le pouvait. En 1847, épuisé par ce travail constant, Johannes Brahms est envoyé en repos à la campagne. Brahms y découvre la littérature, dont il mettra en musiques certaines oeuvres. En 1848, Johannes Brahms donne son premier concert : il ne tardera pas à s'attirer l'admiration de la critique qui lui reconnaît un talent extraordinaire. Johannes Brahms publie ses premières oeuvres sous des pseudonymes. Après 1853, Johannes Brahms vécu une liaison amicale, puis plus intime avec l'épouse de Robert Schumann, Clara, alors que ce dernier est interné, ce qui marquera sa musique. Cela cessera lors du décès de Robert Schumann, dont Johannes Brahms ne sut consoler Clara. En 1857, Johannes Brahms occupe les fonctions de professeur de musique à la Cour du Prince de Lippe et de directeur de la Société de Chant à Detmold. Il y compose son premier concerto pour piano opus 15, qui sera joué pour la première fois en janvier 1859, sans récolter le succès espéré. Il réparera sa déception avec le deuxième concerto pour piano op.83... vingt-deux ans plus tard ! A Detmold, il se fiance à Agathe von Siebold, puis change d'avis. Il restera célibataire toute sa vie. En 1860, Johannes Brahms fait la rencontre déterminante de l'éditeur Fritz Simrock, qui permet la diffusion de ses oeuvres. En 1862, Johannes Brahms quitte Hambourg pour rejoindre Vienne, et se produit dans des programmes virtuoses. Sa renommé ne cesse de croître ! Johannes Brahms écrit ses quatre symphonies en l'espace de neuf ans, ce qui est un temps record, de 1876 à 1887. Il composa par la suite de la musique de chambre, essentiellement, jusqu'à sa mort à 63 ans, d'un cancer.

Date de création : 25/03/2008 19:38
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Johannes Brahms
Johannes Brahms


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Juge de proximité, c'est qui ? il fait quoi ? son rôle



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nottingham : la ville dentellière de Robin des Bois ! Mouloudji, chanteur, compositeur, acteur


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musiciens (148 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Musique Classique (72 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]