envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Mouloudji, chanteur, compositeur, acteur



Mouloudji, s'appelait en réalité Marcel Mouloudji, il était né à Paris, le 16 septembre 1922 et il est mort, à Neuilly-sur-Seine, le 14 juin 1994. Mouloudji était le fils d'un maçon algérien, un kabyle plus précisément qui venait de Sidi Aïch et d'une mère française, une bretonne,
une catholique très pratiquante, mais qui sombra dans l'alcoolisme et la folie, cette femme sera internée. La famille Mouloudji vivait dans le XIX° arrondissement de Paris. Marcel Mouloudji entrera très jeune dans la vie politique, c'est ainsi qu'il s'inscrit en compagnie de son frère André, aux jeunesses communistes, plus exactement aux Faucons Rouges, ou Mouvement de l'enfance ouvrière une organisation de jeunesse destiné aux 6-18 ans. Ce mouvement était apparu en France vers 1930. Dans cette association Mouloudji et son frère, créent une troupe de théâtre. Dès l'année 1935, Mouloudji rencontrera des grands noms de l'époque, comme Charles Dullin, Jean Louis Barrault, Jacques Prévert, Marcel Carné, et commencera sa carrière d'acteur. Marcel Carné lui donnera un petit rôle ou Mouloudji chante, dans "Jenny" en 1936. Il tournera ensuite dans le célèbre film « Les disparus de Saint-Agil », un film de 1938, de Christian-Jaque, où il interprétait le rôle de Philippe Macroy, avec d'autres acteurs, comme Erich von Stroheim, Michel Simon, Serge Reggiani, Charles Aznavour, qui quant à lui, tenait le rôle d'un élève, etc.... Notons, que, Mouloudji participa avec d'autres artiste de l'époque, au Front populaire de 1936. Lors de la seconde guerre mondiale 1939-1945, Mouloudji vivra dans la semi-clandestinité et partira pour Marseille en zone libre, avec le Groupe Octobre. Mouloudji écrira ensuite un livre, en 1945, racontant cette période de sa vie, alors qu'il n'a que 23 ans, ce livre porte le titre « Enrico », il a reçu le Prix de la Pléiade. Après la guerre, à Paris, il fréquentera les cabarets de Saint Germain des Prés, et notamment le cabaret « les Trois Baudets », dont le patron n'est autre que Jacques Canetti, qui est un producteur et agent artistique dans la chanson, il entraînera Mouloudji vers le succès. Mouloudji, se mettra à chanter en 1947, il sortira son premier disque en 1951, ou figurent les titres, "Rue de Lappe", "Si tu t 'imagines", une chanson chantée aussi par Juliette Gréco, écrite par Raymond Queneau, "Barbara". Avec ce premier disque Mouloudji passera sur la scène de Bobino. Arriva, la chanson bien connue, « Comme un p'tit coquelicot », dont les paroles sont de Raymond Asso et la musique de Claude Valéry, cette chanson a obtenu le Grand Prix du disque en 1953 et le Prix Charles-Cros en 1952 et 1953, il commencera à partir de ce moment à faire des tournées de concerts, et enregistra de nouveaux disques, dont « Un jour tu verras », paroles de Mouloudji, musique de Georges Van Parys, enregistrée en 1954, chanson du film « Secrets d'alcôve », cette chanson a aussi été interprétée par Jacqueline François, Anny Gould, Claude Nougaro, Daniel Guichard, Jacques Dutronc. A noter que Mouloudji, a pendant toute sa carrière, était un chanteur engagé, il était un militant pacifiste, notamment, rappelons nous, qu' il a été censuré, quand il a interprété pendant la guerre d'Indochine, lors de la chute de Diên Biên Phu , la chanson "le Déserteur", une chanson de Boris Vian, qui est une chanson anti-militariste. La censure de cette chanson, le poursuivra pour le reste de carrière de chanteur. Mouloudji, a toujours remis le couvert !!! En mai 1968, en allant chanter dans les usines pour les ouvriers en gréve, il aura lutté toute son existence, pour ses convictions politiques. Mouloudji se braquera aussi, sur les maisons de disques, qui ne lui ont pas laissé beaucoup de place. Il continuera à écrire, sans jamais se soucier du « qu'en dira t'on » !!! en 1970, il chante, une reprise de "Allons z'enfants" de Boris Vian, Mouloudji participera à un gala de soutien à la gauche chilienne en 1974. Mouloudji, en 1975, s'est aussi produit à l' Olympia, Mouloudji, enregistra, une anthologie du musette, avec Marcel Azzola, l'accordéoniste, en 1976, « Et ça tournait ». En 1980, il sortira un autre album, "Inconnus Inconnues", et à partir de cette année, Mouloudji, se consacrera à la peinture et à l'écriture. On le revit quelques années après, en 1987, sur la scène de l'Élysée Montmartre. Mouloudji, fut victime en 1992, d'une pleurésie, ce qui l'empêcha à l'époque de continuer à chanter. Il s'en alla, un beau jour de 1994, avec encore plein de projets en tête, il devait écrire la suite de ses mémoires et un nouvel album. Mouloudji était un homme qui est resté fidèle à ses opinions, c'était un ami fidèle, un homme tendre, généreux, qui avait un grand coeur. Mouloudji, repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Mouloudji savait faire voyager ses fans, dans un univers poétique, toutes ces chansons sont un héritage culturel, il régnait avec Juliette Gréco, sur le Saint-Germain des Prés de la belle époque. Mouloudji a été marié, avec Louise Fouquet, dite Lola, de 1943 à 1969. Il eut en 1960, un garçon du prénom de Grégory et en 1967, un autre enfant, une fille prénommée Annabelle, avec Lilia Lejpuner. Mouloudji termina sa vie en compagnie de Lilianne Patrick. Pour résumer, ce grand artiste, on peut dire qu'il n'a jamais bénéficié, des honneurs qu'il méritait, notamment de la part des médias qui en parlaient très peu, mais cet homme avait un énorme talent.

Date de création : 26/03/2008 08:50
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mouloudji
Mouloudji


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L'automne c'est une saison mais c'est aussi une rivière française, le saviez-vous ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Johannes Brahms : un compositeur sur les traces de Beethoven ? Marcel Azzola, accordéoniste, connu selon l’expression de Jacques Brel "chauffe Marcel"


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Variété française (209 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]