envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Robert Hossein : l’homme aux multiples carrières !



Robert Hossein, de son vrai nom Robert Hosseinhoff, est né le 30 décembre 1927 à Paris. Il n'est rien de moins qu'acteur, metteur en scène, réalisateur, dialoguiste et scénariste ! Fils d'un compositeur iranien et d'une comédienne native de Kiev, en Ukraine, Robert Hossein
commence très tôt à suivre des cours de théâtre, et fréquenté des cours parmi les plus réputés. Robert Hossein obtient son premier succès d'estime à 19 ans, en jouant dans la pièce « Les Voyous ». Durant un temps, Robert Hossein préfère se diriger vers la mise en scène. Mais en 1948, il débute sa carrière cinématographique dans « Le Diable boiteux », de Sacha Guitry. Il ne s'agit que d'un petit rôle de figuration mais la carrière de Robert Hossein s'accélère avec le film « Du Rififi chez les hommes » en 1955. Par la suite, Robert Hossein donne la réplique à Brigitte Bardot, dans « Le Repos du guerrier », puis à Sophia Loren dans « Madame Sans Gêne ». Robert réalise son premier film en 1955 : il s'agit du film « Les Salauds vont en enfer », dont il est également metteur en scène et acteur ! Il incarne par la suite Joffrey de Peyrac dans « Angélique Marquise des Anges ». En 1970, Robert Hossein prend en charge la Maison de la Culture de Reims, et y expérimente un théâtre traité comme un véritable spectacle cinématographique. De retour à Paris, Robert Hossein se lance dans une série de grands spectacles au Palais des Sports et du Palais des congrès de Paris, où le public est invité à prendre parti : « Le Cuirassé Potemkine », « Notre-Dame de Paris », ou bien encore « Danton et Robespierre ». La comédie musicale « Les Misérables » connaît un grand succès, et est reprise à Broadway. Entre temps, Robert Hossein multiplie les apparitions au cinéma, par exemple en 1971 dans « Les Uns les autres » de Claude Lelouch, ou en 1999 dans « Vénus Beauté (Institut) ». Robert Hossein a été marié à Marina Vlady, Caroline Eliacheff, la fille de Françoise Giroud, puis à Candice Patou. Il dirige à ce jour, et depuis 2000, le théâtre Marigny. Baptisé catholique à ses 40 ans, Robert Hossein présente en 2007 une pièce intitulée « N'ayez pas peur ! », basée sur la vie du Pape Jean-Paul II. Robert Hossein est commandeur de la Légion d'Honneur et a également écrit ou co-écrit plusieurs ouvrages.

Date de création : 08/04/2008 22:09
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Robert Hossein
Robert Hossein


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Saint-Lary Soulan, station de vacances et station thermale des Pyrénées



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
François Berléand : un physique froid mais un grand acteur ! La boxe féminine : les sports de combat peuvent-ils se conjuguer au féminin ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Blog cinéma (44 sites)
  Rubrique > Festival Cinéma (34 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)
  Rubrique > Réalisateurs (20 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)
  Rubrique > Casting cinéma (17 sites)
  Rubrique > Ecoles de cinéma (6 sites)
  Rubrique > Producteur de cinéma (6 sites)
  Rubrique > Scénariste (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]